Vos News

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vos News

Message par Le Superviseur le Lun 1 Mar 2010 - 1:45

Bonjour, bonsoir à vous chers amis,

Histoire de rendre les choses plus claires, pour vous comme pour nous, voici le lieu où vous pourrez déposer les news de votre forum.

Si votre fiche a changé, indiquez-nous si vous souhaitez l'afficher à la suite de l'ancienne ou si vous préférez que nous la supprimions.

Merci à tous et bonnes news Wink

Cordialement
Lilith

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

nouvelles de sweet

Message par Userai N le Mar 30 Mar 2010 - 12:51

bonjour



Nos membres ont posté un total de 3667 messages
Nous avons 55 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Russel Handke
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité
Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Dim 7 Mar - 17:15

Utilisateurs enregistrés : Ren Hijoushiki
Membres connectés au cours des 24 dernières heures : Atsuhiko Tahoshi, Innocent L. Grace, Kaon Naoko, Mineko Karugawa, ren hijoushiki, Yosuke Nishimura
Aucun membre ne fête son anniversaire aujourd'hui
Aucun membre ne fête son anniversaire dans les 7 prochains jours


exemple de rp hors rpg

ujet: ZE CROIS AVOIR BU UN COUP DE TROP..... Lun 30 Nov - 17:03
c'était une belle soirée..Les étudiants et les professeurs ainsi que tous les habitants de la ville s'étaient tous rendus au bar. Normal aujourd'hui, on fêtait l'anniversaire du fondateur de l'école et de la ville. Des strip teaser s'étaient installés sur la scène et d'autres ,qui n'étaient pas les danseurs, se prenaient eux aussi pour des danseurs du coup on voyait des vêtements jonchaient le sol du bar..On entendit des chansons paillardes et dans le fond du bard, un concours s'était ouvert pour savoir qui baiser le mieux, un autre groupe se vantait de savoir qui avait la plus grosse et avait même trouvé une réglette pour mesurer le tout. Ne parlons pas non plus du troisième groupe qui s'était mis en tête de savoir qui imitait le mieux la femme ou l'homme entrain de jouir. C'était drôle..Quelqu'un avait du trafiqué l'alcool...ça devait être ça... Et notre cher Ren n'y avait pas non plus échappé. Que faisait il? Il était grimpé sur le comptoir du bar...et ce qu'il faisait...ben un strip tease... ce fut d'abord sa cravate qui fut envoyée , on ne sait où..ensuite ce fut sa chemise dont il déboutonna lentement chaque bouton pour avoir juste le plaisir de jouer avec l'impatience de ses semblables.. Il caressa son torse se déhanchant au rythme de la musique..puis se fut bientôt sa ceinture qui vola dans les airs.. et qui disparu sous les pieds des chers spectateurs.

" bon les gars jouez moi "


eh oui il fallait bien décoincer tous ces types et toutes ces femmes présentes dans cette soirée ô combien mémorable. Ren était un peu ivre mais bon assez conscient tout de même pour ne pas perdre son sang froid et son esprit d'analysé. Il fit entendre un rire joyeux en voyant quelqu'un s'étaler par terre..Mouais niveau ivresse, il y en avait des pires que lui. Il se revit quelques années en arrière lorsqu'il était étudiant..Ouais là aussi les soirées de buveries, il en avait connu
mais sans jamais être ivre...

musique d'ambiance pour le strip tease de ren :

ujet: Re: ZE CROIS AVOIR BU UN COUP DE TROP..... Lun 30 Nov - 19:10
S'il avait su qu'un jour il participerait à une soirée de ce genre… Il avait plus l’habitude des réceptions toute bien organisées où trônaient des gens de classe supérieure, tous autant hypocrites les uns que les autres, se flattant pour leur propre but etc etc… Et bien laissez-moi vous dire que pour Adrian des soirées comme ça où la débauche est permise, ça ne pouvait que le faire sourire. C’était bien, il y avait de la musique, aucun jugement si ce n’est que sur les danseurs qui dévoilaient leur chair aux yeux du "grand public" complètement déchainé. La musique était forte, l’ambiance fort bonne et déjà l’odeur de la transpiration et des mâles en rut se faisait sentir dans la pièce. Et pas que ça, l’alcool aussi. L’alcool ne faisait pas forcément bon ménage avec les Hommes si bien qu’il vous faisait perdre la tête au point de vous rendre méconnaissable. Pourquoi méconnaissable ? Parce que l’alcool décoinçait les plus timides, on se libère et parfois même on va trop loin. En parlant d’état, Adrian n’était plus sobre. Après quelques bons verres d’alcool fort enfilés, ce, sans ménagement, il serait bientôt incapable de savoir où il habitait. Non, sans exagérer… Mais il était plus que pompette, c’était une chose plus que certaine. Il faisait extrêmement chaud dans la pièce et le bibliothécaire dû ouvrir sa chemise pour tenter de mieux respirer.
Bientôt un sourire se peignit sur ses lèvres lorsqu’il aperçu quelqu’un qu’il avait déjà vu auparavant. Un bel homme aux cheveux argentés dont la couleur des yeux est particulière. Celui-ci avait choisi de monter sur la piste, offrant son corps presque totalement dénudé à la vue de tous. Il avait du cran celui-là, d’autant plus qu’on pourrait le charrier là-dessus plus tard. Mais il devait s’en ficher puisqu’il avait choisi de le faire. Adrian rit doucement mais ne baissa pas les yeux, trouvant le spectacle attrayant. Et tiens, pour jouer, autant suivre les règles : sortir un beau billet et le glisser dans le sous-vêtement du « libertin d’un soir ». Après tout, il méritait bien une récompense pour oser se montrer ainsi, et en plus, sans aucune gêne.
Cheveux un peu décoiffés et yeux brillants sous l’effet de l’alcool, notre italo-anglais se leva pour lui enfiler ce joli billet dans sa poche. Ah, il tenait mal le Adrian. Il dut se tenir aux chaises à mesure qu’il avançait de peur de s’étaler au sol à tout moment, voyant la terre tourner plus que d’habituée. Bah, c’était pas grave, ce soir ça serait une exception et tant pis s’il fallait passer la nuit à côté des toilettes. Il fallait profiter du jeu. Ca y’est.. Il avait réussi à atteindre la cible et le regardait d’en bas, sifflant en plaçant ses doigts dans sa bouche. Oui, il savait faire ça ! Etonnant non ? Qui aurait pensé que ce bibliothécaire si poli et bien élevé puisse faire ça ? Tout est possible et rien n’est impossible. Et encore vous n’avez pas tout vu.
Il commença à parler, sa voix un peu trainante s’élevant dans les airs.


"Viens mon poussin… Je te l’donne, c’est.. Pour toi…"


Il tenta de se concentrer sur ce qu’il faisait, plissant un peu les yeux comme pour mieux voir. Son bras resta tendu et cherchait à atteindre le sous-vêtement de l’argenté . Vite, il ne tiendrait pas longtemps, il aurait besoin de s’asseoir dans une chaise avant d’attendre une victime à qui parler, voire plus tiens, on verrait selon l’état.


Kern Sacred-Ima



Messages: 20
Date d'inscription: 16/01/2010
Age: 18
Localisation: Ici ou là...à toi de me trouver

Feuille de personnage
Profession de votre personnage?: Etudiant
amoureux et en couple avec..:
Caractère en quelques lignes:

Sujet: Re: ZE CROIS AVOIR BU UN COUP DE TROP..... Dim 17 Jan - 20:42
L'anniversaire du fondateur de l'école. Il avait trouvé le moyen d'arriver durant la semaine qui accueillait ce grand évenement. Il n'allait pas refuser l'invitation..après tout, c'était l'occasion ou jamais de s'intégrer dans cet étalissement si particulier. D'ailleurs, il ne savait rien de ces particularités..il n'avait pas lu la brochure cet idiot. M'enfin. Ce soir la, il avait fait un gros effort et vait daigné se présenter à la soirée à laquelle tous les élèves et professeurs étaient conviés. Il s'était contenté de mettre un jean gris et une chemise blanche..il faisait toujours beaucoup trop chaud dans ce genre d'endroit.

M'enfin..il y avait de l'ambiance, mais personne qu'il connaissait. Evidemment puisqu'il vennait d'arriver. Pff, il était mal barré. Comme d'habitude, il était en retard et tout le monde avait déjà eu le temps de bien s'alcooliser..il devait être l'un des rare encore complétement claire dans ce lieu. Il se faufila entre les groupes plus ou moins étrange et se posta sur une banquette d'angle presque vide. A l'autre bout de celle ci se trouvait un couple avide de passer aux choses serieuses. Kern détourna le regard. Dans quelle situation s'était il fourré encore...

Finalement, il se dirigea vers le bar en tentant d'ignorer les hommes et les femmes qui y danssait nu. On pouvait dire qu'il rasait les murs. Il commenda une vodka..quoi de plus normal pour un Hongrois? Il se devais d'honnorer l'alcool de ses voisins slaves..mais n'avait pas non plus l'intention de se mettre une mine. Il soupira, regardant son verre en y faisant tourner le liquide d'un air penssif.

_________________

•Quand petit chaton•
•Deviendra grand•
•Il sortira les griffes•
•Alors méfiance•


Innocent L. Grace
Poor Thing, just a Broken Toy


Messages: 172
Date d'inscription: 01/01/2010
Age: 18
Localisation: In my dream

Feuille de personnage
Profession de votre personnage?: Etudiant
amoureux et en couple avec..: Aucun sentiment ne semble pouvoir atteindre son coeur...
Caractère en quelques lignes:

Sujet: Re: ZE CROIS AVOIR BU UN COUP DE TROP..... Dim 17 Jan - 22:10
« Et pis après mon mignon, essais moi-ça ! »

Les joues rouges et les yeux brillant, le jeune homme défilait devant une petite foule de personnes d’âges forts différents. Pour lui, nul streap-tease, oh non, bien que, vu l’état dans lequel il était, il aurait bien été capable de le faire. En fait, inconscient de lui-même, il était capable de tout. Raison pour laquelle il était en train de défiler en costume de marin bien sexy, son expression naïve se mariant parfaitement avec la candeur et les couleurs que lui donnait l’alcool. Suite à l’injonction d’un marchand qui se trouvait là, il attrapa les vêtements qu’on lui tendait, et se changea. Nul besoin de changer de pièce, faut pas être pudique avec les gens qui couchaient à côté et ceux qui streap-teasait tout le monde ! Ainsi enfila-t-il le mini-short – très mini – de cuir noir munit d’une queue de chat, la petite veste faite de la même manière qui dévêtait son ventre et laissait voir son nombril et sa peau blanche ; on noua le collier munit d’un grelot autour de son cou puis un cerceau munit d’oreille de chat dans les cheveux

« Miaou ? » miaula-t-il dans une imitation parfaite.

Et puis, il vit du coin de l’œil, Kern entrer. Bon, il avait déjà plus ou moins remarqué Ren en train de se dévêtir et Adrian venir lui donner un peu d’argent pour le récompenser de sa prestation mais ça n’avait suscité aucune réaction de sa part. Alors que là, il fit quelques petits bons mignons sur place puis il délaissa son public pour essayer de se rapprocher de son « ami ». Il était dans un tel état d’excitation, d’hystérie qu’il en paraissait méconnaissable. Pourtant il n’avait bu qu’un verre ; oui, un seul et unique verre, pour fêter, comme tous les autres, l’anniversaire du directeur de l’établissement.
Un groupe de filles totalement rondes elles aussi ralentit sa course, s’amusant avec ses oreilles et sa queue de chat pendant quelques minutes avant qu’il n’arrive à s’extirper de leur bras, le petit gilet de cuir presque entièrement ouvert. C’est comme s’il disait ouvertement « je vous tente alors prenez-moi ! » sans en avoir conscience. Il le repéra au bar et vint passer ses bras autour de sa taille en criant joyeusement.

« Kern ~~♥️♥️♥️ !!!! Vient jouer avec moi !!! »

_________________

Venez jouer avec nous et vous amusez

bonne journée
avatar
Userai N
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Le Superviseur le Ven 2 Avr 2010 - 15:52

Bonjour cher partenaire.

Je voulais juste signaler que ceci n'est pas une news à proprement parler. Je ne vois pas vraiment l'utilité de nous faire part de vos statiques qui ne sont qu'un simple copier/coller et encore moins de nous donner tel quel un rp hrpg. D'une il ne donne pas du tout envie de le lire et ensuite à quoi nous sert-il?

Les news sont faites pour ajouter des intrigues ou signaler à vos partenaires des changements sur votre forum ou encore pour faire parler de vous en remontant votre fiche de partenaire.

Je ne vais en aucun cas ajouter ce que vous nous avez donné et je vous prierais à l'avenir de ne plus nous donner ce genre de news inutiles.

Bonne continuation à vous Wink

Cordialement
Lilith


PS: je passerais dans peu de temps sur votre forum suite à notre changement de design.

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Garance le Dim 25 Avr 2010 - 12:59

la nouvelle fiche de Black Pearl :










Contexte




Dans les époques les plus retranchées de notre temps, les mœurs étaient complètements différents de maintenant. Je suis le descendant d'une famille qui vécu au XVII ème siècle et je m'en vais vous narrer leur histoire, tout du moins des bribes de leur histoire, car trop peu sont les écrits que j'ai pu retrouver de ce temps et de ces deux personnes qui maintenant tiennent une énorme place dans mon cœur.

1650, une femme accouche dans le plus complet anonymat, une fille sortit en premier, puis ce fut le tour d'un garçon. La femme mourut en couche, mais présent cette nuit là, non pas le père, mais un certain John Zendel et un certain Yvan Mc Cliff. Deux hommes importants en cette ville nommée, Wistorne, deux hommes dont la rivalité ne faisait plus office d'une simple querelle, mais bel et bien de haines incessantes. La cause ? la jeune femme qui venait de mettre au monde les deux beaux enfants qui déjà braillaient pour leur tétée.

Le temps où les troussages ne se demandaient point, le temps où les saveurs n'étaient que fades par rapport aux nombreuses victoires que les hommes gagnaient en batailles, le temps où il humait bon les fleurs du Printemps, les saisons savaient parfaitement quand il était l'heure de venir. Enfant jusqu'à treize ans, femme au delà, hanches bien portantes et chevilles cachées, droit de cuissage sur un Domaine ou de mort pour le plus extrême des tyrans qui se trouveraient sur le trône. Un temps où la vie ne signifiait rien pour certain et survie pour d'autres. Les deux hommes savaient ce pourquoi ils étaient là, mais qu'importe, ce qui s'en suivi se déroulait déjà depuis fort longtemps.

Une dispute éclata entre ces deux hommes, elle eut pour effet de croiser le fer, mais ni l'un ni l'autre n'aura le dessus, c'est alors qu'intervient une tiers personne, l'apothicaire qui venait de placer le drap mortuaire sur le visage endormi de la belle. Il suggéra une solution qui fut largement acceptée par les deux parties. Étant donné que la querelle avait débuté en cette nuit sur " qui est le père", l'Apothicaire pensait que séparer les deux enfants aurait un effet bénéfique pour ces deux hommes qui se déchiraient sans cesse. Le Capitaine Zendel préféra la fille, bien moins difficile à élever et surtout qu'il pensait que tôt ou tard, le faciès de son aimée serait retracé sur les traits de l'enfant grandissante. Le Capitaine Cliff, prit le garçon et sans mots dire, tourna les talons et disparu dans la brume. Parfois les choix sont difficiles à faire, mais cette nuit là, grâce à cet Apothicaire, une querelle fut totalement éradiquée.

Pourtant!!! les années passèrent, Le Capitaine Zendel prit le large avec son équipage et son enfant, il lui avait donné le doux nom de Garance, et en souvenir de sa bien aimée le nom de Vilguenberg. Franchissant ainsi les houles, les vents, il échoua avec son navire sur une île. Celle ci encore vierge de tous visiteurs, sentant l'Aloé et la pureté. Il décida de s'établir pour le reste de sa vie sur ce paradis terrestre. Ses hommes mirent la main à la tâche et le petit village commença à grandir, manque d'inspiration ou peur de l'oubli, il nomma cette île " Black Pearl ".

Zendel mourut une fois que son œuvre fut terminée, un âge avancé et une dextérité bien moins impressionnante qu'avant, il dû admettre que le tigre face à lui avait l'avantage, il mourut toute fois en laissant son trésor et son savoir à la jeune Garance, qu'il proclama lui même " Princesse de Black Pearl ". Encore très jeune, la petite apprenant le décès de son " père " , se retrouva face à des responsabilités bien plus grandes chaque jour.....C'est alors que les vautours se mirent en place, conseillés de son Altesse, du vent, essayant de la guider sur un chemin qui mènerait à ce que les terres subissaient, guerres, dimes exorbitantes, travail forcé pour les pauvre etc....mais la belle Garance, eut très vite cette impression de manipulation intense, elle condamna elle même ses ministres aux fers. Gouvernant maintenant seule, elle établit cependant quelques règles qui ne furent aucunement contestées par les habitants, bien au contraire, cela permis à certains ronds de cuir, à prendre des esclaves, bien ou mal traités, cela ne se su pas au palais.

De l'autre côté, Le Capitaine Cliff, prit son navire emmenant le petit bout vers d'autres horizons. François Vilguenberg, jeune moussaillon, gravit lentement les échelon de la beauté, jeune homme arrogant mais tellement craquant, il eut les faveurs de la plupart des femmes des ports où son Capitaine décidait d'amarrer. Cliff dans son grand désespoir, essaya de faire de lui le plus grand Pirate, mais il fit aussi de lui le plus grand dragueur, comme on dit, une femme dans chaque port, ceci était plus que vrai pour le jeune homme. Un soir de veillé sur le bateau, François voulait connaitre le nom de sa mère, il prit son courage et entreprit le Capitaine. Restant flou sur le sujet, le Capitaine lui indiqua toute fois le fait que ce dernier avait une sœur. Née le même jour, de la même mère, jumelle par le sang, différente par l'aspect. Et voilà notre Bellâtre complètement perturbé par ce dénouement.

Il décida de franchir milles et un vents pour la retrouver, mais son périple se terminera à Black Pearl. Il décida d'aller voir la Princesse pour lui présenter ses hommages, mais Pirates d'aspect et dans le sang, il sera arrêté par la garde du château, mit aux geôles, il sera libéré deux ans plus tard avec la ferme intention de montrer à cette gouge de quel bois il se chauffait. Il recruta sur l'île même quelques uns de ses anciens moussaillons, et c'est ainsi que la milice prit le contrôle de BP la nuit, agissant ainsi, violes, meurtres, abus, commencèrent à voir le jour. Nul ne savait qui il était, nul ne savait pourquoi ses agissements étaient aussi ignobles, mais la Princesse qui eut vent de tous ces méfaits, prit sur elle de mettre la tête de cette homme mise à prix. Plus tôt, elle n'avait pas su qu'un homme cherchait à la rencontrer pour une conversation, jamais elle ne su non plus que les geôles eut été habitée pr ce frère dont elle ignorait l'existence....

Les habitants de l'île prirent part à cette "chasse", mais le bel homme réservait bien des surprises, et bon nombres de femmes éprises de son physique avenant, montaient parfois leur époux contre les gardes. Certaines, l'ayant approché et même parlé, garde le secret de ce physique que nul ne connait, chassé par le nom, il sourit aux plus belles femmes, s'assurant ainsi, une protection bien étrange en leur personne. Garance imposa à tous navires étrangés de ce présenter à la Capitainerie, elle même dans la crainte de ces nuits intenses en violence, elle peut ainsi recenser les pirates et autres marins qui seraient amener à rejoindre le terrible François Mc Cliff, c'est ainsi que la douce le connait, Car François avait décidé de prendre le nom de son "père".

Malheureusement ceci n'est que quelques mots posés sur un vieux carnet de bord, je ne sais même pas si c'est elle, la douce Garance ou le Pirate François qui les ont écrit. Mais si vous voulez connaitre la vérité sur cette île et sur cette femme et cette homme....alors prenez l'appareil qui vous transportera jusqu'à Black Pearl....si vous en avez le courage bien évidemment......HAHAHAHAHAHAHAHAHA
Partenaires

Nos partenaires
Noms:Black Pearl
Nombres de Membres: 64
Nombres de Message: 1961
Le Staff

Notre Staff


Garance Vilguenberg,

Elena Mather

Francois Vilguenberg

Vance Repentia
Bouton


Spoiler:

468px × 60px:
Code:
[url=http://blackpearl.forump.info/portal.htm][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/url]
368px × 60px:
Code:
[url=http://blackpearl.forump.info/forum.htm][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/url]
250px × 60px:
Code:
[url=http://blackpearl.forump.info/portal.htm][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/url]
100px × 35px:
Code:
[url=http://blackpearl.forump.info/portal.htm][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/url]
88px × 31px:
Code:
[url=http://blackpearl.forump.info/portal.htm][img]http://illiweb.com/fa/pbucket.gif[/img][/url]

avatar
Garance
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Le Superviseur le Mar 27 Avr 2010 - 11:54

Bonjour,

Merci pour cette news Garance. Tout comme les partenariats, je m'en occuperais dès jeudi.

Bonne continuation à vous.

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

sweet change de designe

Message par userai n le Mer 12 Mai 2010 - 13:49

coucou Sweet a changé de designe donc voici la nouvelle bannière :



Nos membres ont posté un total de 3903 gâteaux.Nous avons 67 membres enregistrés. Le dernier élève nous ayant rejoint est Allan Satochi.
Il y a en tout 7 cuisinier à l'école :: 1 Gourmand, 0 Esprit et 6 Tentés :: 1 Moteur de recherche



Membres connectés au cours des 24 dernières heures : Adrian Macfear, Atsuhiko Tahoshi, Fye D. Flowright, Jun Kaoshi, Kaon Naoko, Keisuke Senshu, Len Kagamine, Mamoru Satomi, Mineko Karugawa, Ren Hijoushiki, Sacha Johnson, Userai Nozomi, Yosuke Nishimura

avatar
userai n
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Userai N le Jeu 17 Juin 2010 - 19:49

bonjour,

je suis désolée si je me suis trompé d'endroit mais je tenais à vous avertir du changement d'adresse du forum qui se trouve maintenant a cette adresse
Code:
[url]http://sssweetcreamschool.forumactif.com/index.htm[/url]
. En effet, nous avons eu la désagréable surprise du retour d'un membre banni qui est un hacker aussi craignant pour la sécurité du forum, nous avons préféré déménager.

Cordialement Userai Nozomi.
avatar
Userai N
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Akira le Jeu 22 Juil 2010 - 18:35

NOUVELLES ATSUJI


Atsuji compte désormais 20 membres et 429 messages depuis sont ouverture !

Nouveauté sur Atsuji :

Un design à était mit en place en attendant l'officiel, étant donné que notre Grapheuse est actuellement en vacance.

Une intrigue à était mit en place :

Dans l’Ombre de la ville de Tokyo une famille de Yakuza prépare un plan. Un plan cruel. Un plan qui fera mal, très mal. Un plan ficelé qu’ils déficellent parfois pour l’améliorer. Ils le protège comme un bébé est protégé par sa mère. Un plan sadique, un plan diabolique, un plan méchant et très rechercher.

Qui sont ses Yakuza ? Des hommes, qui depuis longtemps luttent contre Atsuji Gakuen. Ils luttent depuis très longtemps depuis, peut-être, la création de cette école élitiste. Pourquoi ? Probablement parce que l’un d’entre eux n’a pas été accepter dans cette école. Aujourd’hui nous ne le savons plus ou nous le savons mais nous ne voulons pas le dire. Qu’importe de toute façon.

Le chef de ce clan de Yakuza était le plus haineux face à Atsuji et quand il rencontrait par hasard ou pas un élève, un professeur, le directeur ou bien le personnel, il ne pouvait s’empêcher de leur parler pour les torturer psychologiquement et les faire partir en dépression. Comment pouvait-il y arriver ? Grâce à sa langue de vipère, son regard froid, son intelligence calculatrice, son charme envoûtant. Oh oui, il y arrivait parfaitement et il remplissait à merveille son rôle de chef de clan. Ce chef si appela ses plus proches collaborateurs, ses bras droit et ceux en qui il avait le plus confiance dans la pièce principal de son immense demeure et il leur parla en ces termes :

- Messieurs, l’heure est venu de passer à l’action. L’heure est venue de mettre notre plan à exécution contre cette école barbare !

Tous les hommes réunit se regardèrent en souriant et d’une seule et puissante voix répondirent :

- Oui Monsieur !
- Choisissez les meilleurs hommes que vous ayez et entrer dans cet école au nez et à la barbe de la sécurité, du directeur, de ces Princes et du King. Trouvez leur fiancés et emmenez-les ici, nous leur enverront un carton d’invitation ! Ahahahahaha ! Cependant, si vous arrivez à kidnapper un de ces Princes voire le King, vous serez encore plus récompenser !
- Oui Monsieur !
- Monsieur, qui sont les Princes et le King ?
- Le King est Kobayashi Teruki. Je crois que tout le monde sait qui il ai. Quand aux Princes, ce sont Awyn Lilian, Akatsuki Ken, Itô Kessy et Séraphin De La Fontaine Pierre !
- Quel nom de pédant il a ce Pierre Séraphin !
- Oui. Je vous donnerais leur photos pour que vous sachiez qui ils sont !

Ils parlèrent encore longuement de ce plan pour finalement s’en aller et la terreur commença. Très vite à Atsuji on constata que des élèves disparaissaient et cela inquiétaient beaucoup de monde. Les Princes, le King et le directeur étaient sur des charbons ardents, cherchant le coupable avec toute leur capacité. Ils étaient tous en colère et les enlèvements continuaient. C’était très inquiétant et la famille Yakuza s’amusait à les voir si désespérés et humiliés. Seulement, il n’y avait pas que les plus haut gradés dans cet école qui enquêtait. Certains enquêtaient secrètement. Qu’il soit des Rebelles, des Recalés ou des élèves tout à fait normaux, tous essayaient de mener leur enquête parallèle ce qui n’aidait en rien les autres.

Atsuji pourra-il vraiment gagner contre ce plan ? Pourra-il trouver les coupables ? Pourra-il enlever des griffes des ravisseurs les fiancés enlevés ? Les Princes et le King seront-ils enlevés ? Qui d’Atsuji ou des Yakuza gagnera ?

Pour le savoir, rejoignez-nous … a vos risques et périls … Tremblez de tous vos membres car la prochaines victime pourrait bien être vous ...

By Pierre

Une catégorie « Wanted » à était mit en place pour que les membres puisse demande des relations et les écrire aussi. Ils peuvent notamment proposer des personnages prédéfini, dont 5 ont était crée et 2 pris.

Deux nouveaux groupes ont était ajouté suite à une idée des membres ! Les Rebelles et les Recalées.

Nous allons bientôt ajouter de nouveaux lieux pour plus de plaisir !

@ bientôt,
Akira.
avatar
Akira
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Natsume le Mer 28 Juil 2010 - 19:53

Bonjour à vous, cher partenaire.


Voici maintenant notre tour de vous donner les nouvelles de notre forum. Suite à l'ajout de nouvelles intrigues et un nouveau design, nous avons tout simplement refait la fiche de présentation de notre forum, que voici.

Pour éviter la longueur du post, je vous colle le code et la fiche en spoiler. N'hésitez pas à venir juger par vous même !

Spoiler:







Code:
[url=http://jouhatsu.forumactif.org/forum.htm][img]http://i34.servimg.com/u/f34/14/44/53/96/bouton16.png[/img][/url]

Jouhatsu, le Mystère d'une Légende



Équipe administrative

  • Administrateur :: Maître du Jeu,
    Alice Moren & Natsume Asakiraga
    Ambre Marios & Aileth Everchan.
  • Modérateur :: Alya Maln, Reiji Metriam & Matthew O'Malley
  • Adresse du forum ::




Statistiques

Date d'ouverture :: Dimanche 8 Mars 2009 à 17:40
Nombre de membres :: 48 membres
Nombre de messages postés :: 8840 messages
Nombre de sujets postés :: 651 sujets



Histoire ~ Contexte

    Depuis la nuit des temps, les vampires règnent sur le monde de la nuit. Séduisants et dangereux immortels, ils parcourent les rues sombres des villes des mortels pour satisfaire leur faim. Certains d’entre eux se montrent plus miséricordieux que d’autres. Parfois, quelques malchanceux tombent sur un renégat, un vampire dépourvu de scrupules qui boit le sang de ses victimes plus par plaisir que par nécessité, mettant ainsi le Secret en péril. Mais les chasseurs veillent, se chargeant d’exterminer cette vermine problématique.
    Les vampires .ne. sont pas les seuls à se tapir dans l’ombre dans l’attente d’une victime providentielle dont voler la vie pour prolonger la leur. Non, ils ne sont pas seuls. Car au levé de la lune, les hurlements des victimes font sinistre écho à d’autres complaintes. Le chant du loup l’accompagne… et rares pourtant sont les canidés présents dans les forêts du japon. En vérité, la gorge qui produit ce son langoureux et envoûtant n’a rien à voir avec celle de ces cousins presque disparus de nos jours.

    Vampires et Loups-garous s’affrontent depuis des générations. Une bataille que ces hybrides ont perdue il y a quelques années. Ce n’est pourtant .pas. tout à fait la faute des buveurs de sang. Leurs luttes intestines pour le pouvoir, pour la domination d’une meute, y sont pour beaucoup. Des morts souvent brutales et violentes – qui se font aujourd’hui beaucoup moins nombreuses – décimaient régulièrement la population de Lycans par le passé.
    Au cœur de cette lutte, une ville. Jouhatsu. Le mystère d’une légende, l’étrange énigme d’un manoir ayant retrouvé toute sa splendeur d’antan en moins de quelques heures. Les humains se couchèrent avec l’image d’une bâtisse en ruine… et se levèrent avec toile de fond, le bâtiment redevenu ce qu’il était autrefois. Grand, imposant, sinistre… tout en étant magnifique.

    Ils ignorent que, suite à l’assassinat de sa famille, Akira, roi des vampires, y a élu domicile. Le souverain a choisit de s’y retirer afin de préserver sa vie et celle des quelques sangs purs qui parcourent encore ce monde. Car un mal insidieux et inconnu frappe les Princes de la Nuit. Les Sangs purs ne sont plus qu’une poignée, si peu qu’ils se comptent sur les doigts d’une main. Enfin, c’est une expression. Il n’en reste en tout cas plus assez pour maintenir un peu d’ordre dans l’aristocratie vampirique. Les Nobles sont désormais plus nombreux que les Sangs Purs. Et les Simples le sont encore plus. Devant la menace d’un conflit d’intérêt qui ne tardera sans doute pas à éclater, un Roi. Trop jeune, dit-on, pour assumer l’entière responsabilité d’un peuple vieux comme le monde, pour .sentir. les complots qui se trament, trop jeune, affirme-t-on, pour porter le poids écrasant de la couronne.

    Le manoir se dresse telle une arche, un symbole de protection et de survie pour les rares représentants des Sang purs. Une aubaine pour ceux qui souhaitent connaître et sans doute influencer le nouveau Roi.
    Et ce mystère, toujours épais, toujours plus impalpable. Ce facteur X tuant toujours un peu plus de ces Sangs Purs à travers le monde. Leur nombre diminue encore cruellement à ce jour. Irrémédiablement. C’est comme si les Princes de la Nuit courraient à leur perte, entraînés par l’inconnu, attiré par une malédiction dont ils ignorent jusqu’à la nature. Un être, quelqu’un ou quelque chose, avait juré la perte des tout puissants vampires. Et semblait toucher au but.

    La clef de ce mystère n’était autre qu’Akira. Une fois de plus. Lui seul avait assisté au massacre de sa famille. Avait vu disparaître tour à tour son père si craint et respecté, puis sa mère, douce et aimée de tous… et enfin son frère, adoré par les uns et les autres. Et lui, membre effacé de la famille royale, se retrouvait tout à coup propulsé au pouvoir. Les premiers temps, il manquait d’assurance, se montrant trop doux, trop gentil, trop compatissant… trop… faible. Mais cela commença à changer. La douceur dans .ses. yeux s’estompa peu à peu, laissant place à une expression plus dure, moins ouverte… Plus sûr de lui, Akira n’en était que plus fort. Petit à petit, il finit par asseoir son pouvoir et s’assura la fidélité de nombreuses personnes. Il était jeune, encore vulnérable, mais possédait un charisme indéniable qui faisait de lui le Roi des Vampires. Bien que certains s’obstinent encore à contester ce fait.

    Jouhatsu, autrefois nommée Kantar, se retrouva ensuite noyée sous le flot des disparus. Les morts ici et là, certains vidés de leur sang, d’autres dévorés par les Loups Garous dont le roi, Lawrence Kyogi, véritable fou assoiffé de chair, hérétique incompréhensible dont la réputation impitoyable n’était plus à faire, était lui aussi en ville. La meute locale s’agrandit lentement mais sûrement, ses rangs grossis par les curieux avides de rencontrer cet être mythique.

    Entre ces deux races immortelles, les humains tentent de survivre. Les rumeurs courent, gonflent, enflent. Les craintes se précisent tandis que des combats sont organisés dans une partie de la ville : les entrepôts, où une arène a été construite. S’y déroulent nombre d’affrontements clandestins. Ceux opposant les humains entre eux sont de notoriété publique… mais pour un cercle plus fermé, un tout autre type de distraction est proposé. Vampires contre Loups-garous, Loups contre Loups, Vampires contre Vampires. Avec parfois, des chasseurs ou des humains innocents pour pimenter l’affaire. Qui finissent souvent morts sans avoir le temps de revoir la lumière du jour. Ou le nouveau règne de la lune. Petit à petit, de plus en plus d’initiés humains viennent assister à ces combats sanglants, sauvages et… mythiques.

    La guerre entre les immortels n’est pourtant pas encore déclarée bien que la paix se fragilise de plus en plus… et parallèlement, le Secret de leur existence est plus que jamais menacé. Les ennuis sont légions, car ajoutez à cela un Assassin Mystérieux, un éventuel complot contre Akira et, au milieu de tout ça… une amitié fragile et secrète entre deux Rois que tout devrait opposer. Un destin qui tend à se sceller, à jamais prisonnier de ces nouvelles chaînes...

Spoiler:



    Alors que l’ombre menaçante continue de s’étendre sur la caste vampirique, forcée de compter encore et toujours des pertes parmi les grands de cette communauté nocturne, un voile se lève et assombrit la nuit. Bien que l’intriguant demeure toujours inconnu et malgré les enquêtes, le massacre se poursuit. Les sangs purs disparaissent, et le péril sera encore plus palpable pour les résidants du manoir qui espéraient y avoir trouvé un refuge sûr…

    Un plus grand péril encore menace la Terre dans son ensemble. Cette paix illusoire, que chaque camp tente de préserver pour le maintien de l’équilibre, pour la survie de chaque espèce, se trouve sur le point de basculer. Attiré par le pouvoir, un loup parmi d’autres s’avance. Convoitant le pouvoir et touchant l’illusion de devenir l’alpha suprême, il continue de marcher vers son ambition. Conscient de la scission qui séparera le peuple lupin, il est prêt à tout… Même la guerre civile.

    L’équilibre fragile qui régnait depuis lors et qui se trouvait centrer à Jouhatsu est en grand péril. Les dirigeants vampiriques des contrées voisines font un constat alarmant et effrayant pour la communauté de Jouhatsu : Les loups bougent. Attirés en cette ville par l’alpha, Lawrence, il sera difficile de prévoir leur réaction face à sa destitution. Venant du monde entier, des émissaires étrangers viennent demander audience au roi du Japon et l’avertir de ce mouvement. Le danger répand son aura subtile et angoissante. En ces temps obscurs, il n’est pas de meilleur augure que d’être chasseur…

    L’équilibre qui pourrait résider dans l’association entre les vampires et les chasseurs, le maintien du pacte qui avait été scellé longtemps avant. La collaboration inter-espèce qui pourrait tous les aider semble compromise… Les rares humains connaissant l’existence des ces mythes ont décidés de pallier au désavantage que leur confère leur nature face à leurs opposants. Fatigués de n’être que des humains faibles et fragiles, des expériences sont menées dans les sous-sols de la confrérie des Hunters.

    La paix fragile est sur le point de voler en éclats, et chaque parti semble prêt à donner au monde un exemple de leur capacité…





Informations supplémentaires








Spoiler:




Code:
[font=Georgia][center][url=http://jouhatsu.forumactif.org][img]http://i49.tinypic.com/8x3fcw.png[/img][/url]

[url=http://jouhatsu.forumactif.org/forum.htm][img]http://i34.servimg.com/u/f34/14/44/53/96/bouton16.png[/img][/url]
[code][url=http://jouhatsu.forumactif.org/forum.htm][img]http://i34.servimg.com/u/f34/14/44/53/96/bouton16.png[/img][/url][/code]

[b][size=18][i]Jouhatsu, le Mystère d'une Légende[/i][/size][/b]

[img]http://i34.servimg.com/u/f34/14/44/53/96/sapara10.png[/img]

[b][size=18][i]Équipe administrative[/i][/size][/b]
[list]
[*][u]Administrateur [/u]:: Maître du Jeu,
Alice Moren & Natsume Asakiraga
Ambre Marios & Aileth Everchan.
[*][u]Modérateur [/u]:: Alya Maln, Reiji Metriam & Matthew O'Malley
[*][u]Adresse du forum ::[/u] http://jouhatsu.forumactif.org/
[/list]

[img]http://i34.servimg.com/u/f34/14/44/53/96/sapara10.png[/img]

[size=18][b][i]Statistiques[/i][/b][/size]

[u]Date d'ouverture [/u]:: Dimanche 8 Mars 2009 à 17:40
[u]Nombre de membres [/u]:: 48 membres
[u]Nombre de messages postés [/u]:: 8840 messages
[u]Nombre de sujets postés [/u]:: 651 sujets

[img]http://i34.servimg.com/u/f34/14/44/53/96/sapara10.png[/img]

[size=18][i][b]Histoire ~ Contexte[/b][/i][/size][/center]

[justify][list][color=darkred][b]D[/b][/color]epuis la nuit des temps, les vampires règnent sur le monde de la nuit. Séduisants et dangereux immortels, ils parcourent les rues sombres des villes des mortels pour satisfaire leur faim. Certains d’entre eux se montrent plus miséricordieux que d’autres. Parfois, quelques malchanceux tombent sur un renégat, un vampire dépourvu de scrupules qui boit le sang de ses victimes plus par plaisir que par nécessité, mettant ainsi le Secret en péril. Mais les chasseurs veillent, se chargeant d’exterminer cette vermine problématique.
[color=darkred][b]L[/b][/color]es vampires .ne. sont pas les seuls à se tapir dans l’ombre dans l’attente d’une victime providentielle dont voler la vie pour prolonger la leur. Non, ils ne sont pas seuls. Car au levé de la lune, les hurlements des victimes font sinistre écho à d’autres complaintes. Le chant du loup l’accompagne… et rares pourtant sont les canidés présents dans les forêts du japon. En vérité, la gorge qui produit ce son langoureux et envoûtant n’a rien à voir avec celle de ces cousins presque disparus de nos jours.

[color=darkred][b]V[/b][/color]ampires et Loups-garous s’affrontent depuis des générations. Une bataille que ces hybrides ont perdue il y a quelques années. Ce n’est pourtant .pas. tout à fait la faute des buveurs de sang. Leurs luttes intestines pour le pouvoir, pour la domination d’une meute, y sont pour beaucoup.  Des morts souvent brutales et violentes – qui  se font aujourd’hui beaucoup moins nombreuses – décimaient régulièrement la population de Lycans  par le passé.
[color=darkred][b]A[/b][/color]u cœur de cette lutte, une ville. Jouhatsu. Le mystère d’une légende, l’étrange énigme d’un manoir ayant retrouvé toute sa splendeur d’antan en moins de quelques heures. Les humains se couchèrent avec l’image d’une bâtisse en ruine… et se levèrent avec toile de fond,  le bâtiment redevenu ce qu’il était autrefois. Grand, imposant, sinistre… tout en étant magnifique.

[color=darkred][b]I[/b][/color]ls ignorent que, suite à l’assassinat de sa famille, Akira, roi des vampires, y a élu domicile. Le souverain a choisit de s’y retirer afin de préserver sa vie et celle des quelques sangs purs qui parcourent encore ce monde. Car un mal insidieux et inconnu frappe les Princes de la Nuit. Les Sangs purs ne sont plus qu’une poignée, si peu qu’ils se comptent sur les doigts d’une main. Enfin, c’est une expression. Il n’en reste en tout cas  plus assez pour maintenir un peu d’ordre dans l’aristocratie vampirique. Les Nobles sont désormais plus nombreux que les Sangs Purs. Et les Simples le sont encore plus. Devant la menace d’un conflit d’intérêt qui ne tardera sans doute pas à éclater, un Roi. Trop jeune, dit-on, pour assumer l’entière responsabilité d’un peuple vieux comme le monde, pour .sentir. les complots qui se trament, trop jeune, affirme-t-on,  pour porter le poids écrasant de la couronne.

[color=darkred][b]L[/b][/color]e  manoir se dresse telle une arche,  un symbole de protection et de survie pour les rares représentants des Sang purs. Une aubaine pour ceux qui souhaitent connaître et sans doute influencer le nouveau Roi.
[color=darkred][b]E[/b][/color]t ce mystère, toujours épais, toujours plus impalpable.  Ce facteur X tuant toujours un peu plus de ces Sangs Purs à travers le monde. Leur nombre diminue encore cruellement à ce jour. Irrémédiablement. C’est comme si les Princes de la Nuit courraient à leur perte, entraînés par l’inconnu, attiré par une malédiction dont ils ignorent jusqu’à la nature. Un être, quelqu’un ou quelque chose, avait juré la perte des tout puissants vampires. Et semblait toucher au but.

[color=darkred][b]L[/b][/color]a clef de ce mystère n’était autre qu’Akira. Une fois de plus. Lui seul avait assisté au massacre de sa famille. Avait vu disparaître tour à tour son père si craint et respecté, puis sa mère, douce et aimée de tous… et enfin son frère, adoré par les uns et les autres. Et lui, membre effacé de la famille royale, se retrouvait tout à coup propulsé au pouvoir. Les premiers temps, il manquait d’assurance, se montrant  trop doux, trop gentil, trop compatissant… trop… faible.  Mais cela commença à changer. La douceur dans .ses. yeux s’estompa peu à peu, laissant place à une expression plus dure, moins ouverte… Plus sûr de lui, Akira n’en était que plus fort. Petit à petit, il finit par asseoir son pouvoir et s’assura la fidélité de nombreuses personnes. Il était jeune, encore vulnérable, mais possédait un charisme indéniable qui faisait de lui le Roi des Vampires. Bien que certains s’obstinent encore à contester ce fait.

[color=darkred][b]J[/b][/color]ouhatsu, autrefois nommée Kantar, se retrouva ensuite noyée sous le flot des disparus. Les morts ici et là, certains vidés de leur sang, d’autres dévorés par les Loups Garous dont le roi, Lawrence Kyogi, véritable fou assoiffé de chair, hérétique incompréhensible dont la réputation impitoyable n’était plus à faire, était lui aussi en ville. La meute locale s’agrandit lentement mais sûrement, ses rangs grossis par les curieux avides de rencontrer cet être mythique.

[b][color=darkred]E[/color][/b]ntre  ces deux races immortelles, les humains tentent de survivre. Les rumeurs courent, gonflent, enflent. Les craintes se précisent tandis que des combats sont organisés dans une partie de la ville : les entrepôts, où une arène a été construite. S’y déroulent nombre d’affrontements clandestins. Ceux opposant les humains entre eux sont de notoriété publique… mais pour un cercle plus fermé, un tout autre type de distraction est proposé. Vampires contre Loups-garous, Loups contre Loups, Vampires contre Vampires. Avec parfois, des chasseurs ou des humains innocents pour pimenter l’affaire. Qui finissent souvent morts sans avoir le temps de revoir la lumière du jour. Ou le nouveau règne de la lune. Petit à petit, de plus en plus d’initiés humains viennent assister à ces combats sanglants, sauvages et… mythiques.

[color=darkred][b]L[/b][/color]a guerre entre les immortels n’est pourtant  pas encore déclarée bien que la paix se fragilise de plus en plus… et parallèlement, le Secret de leur existence est plus que jamais menacé. Les ennuis sont légions, car ajoutez à cela un Assassin Mystérieux, un éventuel complot contre Akira et, au milieu de tout ça… une amitié fragile et secrète entre deux Rois que tout devrait opposer. Un destin qui tend à se sceller, à jamais prisonnier de ces nouvelles chaînes...[/list][/justify]

[spoiler]
[list][justify]

[color=darkred][b]A[/b][/color]lors que l’ombre menaçante continue de s’étendre sur la caste vampirique, forcée de compter encore et toujours des pertes parmi les grands de cette communauté nocturne, un voile se lève et assombrit la nuit. Bien que l’intriguant demeure toujours inconnu et malgré les enquêtes, le massacre se poursuit. Les sangs purs disparaissent, et le péril sera encore plus palpable pour les résidants du manoir qui espéraient y avoir trouvé un refuge sûr…

[color=darkred][b]U[/b][/color]n plus grand péril encore menace la Terre dans son ensemble. Cette paix illusoire, que chaque camp tente de préserver pour le maintien de l’équilibre, pour la survie de chaque espèce, se trouve sur le point de basculer. Attiré par le pouvoir, un loup parmi d’autres s’avance. Convoitant le pouvoir et touchant l’illusion de devenir l’alpha suprême, il continue de marcher vers son ambition. Conscient de la scission qui séparera le peuple lupin, il est prêt à tout… Même la guerre civile.

[color=darkred][b]L[/b][/color]’équilibre fragile qui régnait depuis lors et qui se trouvait centrer à Jouhatsu est en grand péril. Les dirigeants vampiriques des contrées voisines font un constat alarmant et effrayant pour la communauté de Jouhatsu : Les loups bougent. Attirés en cette ville par l’alpha, Lawrence, il sera difficile de prévoir leur réaction face à sa destitution. Venant du monde entier, des émissaires étrangers viennent demander audience au roi du Japon et l’avertir de ce mouvement. Le danger répand son aura subtile et angoissante. En ces temps obscurs, il n’est pas de meilleur augure que d’être chasseur…

[color=darkred][b]L[/b][/color]’équilibre qui pourrait résider dans l’association entre les vampires et les chasseurs, le maintien du pacte qui avait été scellé longtemps avant. La collaboration inter-espèce qui pourrait tous les aider semble compromise… Les rares humains connaissant l’existence des ces mythes ont décidés de pallier au désavantage que leur confère leur nature face à leurs opposants. Fatigués de n’être que des humains faibles et fragiles, des expériences sont menées dans les sous-sols de la confrérie des Hunters.

[color=darkred][b]L[/b][/color]a paix fragile est sur le point de voler en éclats, et chaque parti semble prêt à donner au monde un exemple de leur capacité…[/justify][/list]
[/spoiler]


[center][img]http://i34.servimg.com/u/f34/14/44/53/96/sapara10.png[/img]

[i][b]Informations supplémentaires[/b][/i]
[list]
[*][url=http://jouhatsu.forumactif.org/le-sanctuaire-du-grimoire-f1/contexte-description-des-differentes-races-t4.htm]Contexte : Description des Différentes Races[/url]
[*][url=http://jouhatsu.forumactif.org/le-sanctuaire-du-grimoire-f1/la-vie-au-manoir-t3.htm]La Vie au Manoir[/url]
[*][url=http://jouhatsu.forumactif.org/le-sanctuaire-du-grimoire-f1/les-roles-disponibles-t2.htm]Les Rôles Disponibles[/url]
[*][url=http://jouhatsu.forumactif.org/le-sanctuaire-du-grimoire-f1/quelques-exemples-de-pouvoirs-t1.htm]Quelques exemples de Pouvoirs[/url]
[/list][/center][/font]



Bonne soirée et bonne continuation à vous !
avatar
Natsume
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Le Superviseur le Ven 30 Juil 2010 - 16:59

Bonjour cher partenaire,

Merci pour cette news que je vais ajouter de ce pas. Le design est magnifique Wink

Cordialement
Le Superviseur

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Klyha le Mer 1 Sep 2010 - 23:01

Bonjour,

je viens pour vous prévenir que les logos de Azeviel ont subi une mise à jour. Voici dont le code du nouveau logo:

Code:
[img]http://i54.tinypic.com/xp57x0.jpg[/img]

Merci d'actualiser.^^

Bonne soirée.

avatar
Klyha
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Le Superviseur le Jeu 2 Sep 2010 - 0:00

Bonsoir,

Votre bouton a été mis à jour?

Cordialement

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle fiche pour Atsuji

Message par Akira le Lun 6 Sep 2010 - 10:08

Bonjour,

Un nouveau design à était mis en place hier, la fiche de partenariat à donc changée. La voici :

Code:
<div style="background-color: #E0E0E0; width:700px;text-align:left;padding:15px; margin: auto; border: #D4CBBD solid 2px;">
[center] <img src="http://img7.hostingpics.net/pics/992387welc.png" border="0" alt="" />[/center]

<div style="background-color: transparent); -moz-border-radius: 6px 6px 6px 6px; width: 600px; text-align: center; padding: 3px 6px 6px;"><div style="font-family: Trebuchet; font-variant: small-caps; font-size: 16px; text-align: right; padding-right: 6px; border-bottom: 3px solid #000000; -moz-border-radius: 6px 6px 6px 6px; width: 600px;"><b><span style="color: #948876;">ATSUJI</span></b></div></div>

♣ Date de création; 01/07/2010
♣ Groupes trouvés sur le forum;

[center][ Comité d'étudiants ] [ 1ères années ] [ 2èmes années ] [ 3èmes années ] [ Terminales ] [ Rebelles ] [ Habitants ] [ Recalés ] [/center]

♣ Avertissements; <font color="darkred">Forum Yaoi, NC-18.</font
♣ Lien du forum; <a href="http://atsuji.iowoi.org/forum.htm?sid=1abdaffc94cc9110aa03d60f2b7a0371" class="postlink">http://atsuji.iowoi.org/forum.htm</a>
♣ Administration; Akira Natsuki, Hero Kagami, Kessy Itô, Pierre Séraphin <i>&</i> Sasuke Jaikeï

<div style="background-color: transparent); -moz-border-radius: 1px 1px 1px 1px; width: 100px; text-align: center; padding: 1px 1px 1px;"><div style="font-family: Trebuchet; font-variant: small-caps; font-size: 16px; text-align: right; padding-right: 1px; border-bottom: 2px dotted #D4CBBD; -moz-border-radius: 1px 1px 1px 1px; width: 100px;"><b><span style="color: #948876;">Contexte</span></b></div></div>

Atsuji...
Ah, quelle école de prestige! Bâtie en 1950, en plein cœur de Tokyo, elle a rapidement rencontré un succès évident, bien que ce soit une école pour garçons. Aucune fille n'était admise, pas même la moindre femme, même pour quelle fonction que ce soit au sein de l'établissement. L'éducation des jeunes, à cette époque, était sévère. C'était à peine si ces derniers pouvaient accéder à une certaine liberté et la liberté d'expression n'avait pas sa place en ces lieux. Les hommes les plus connus et les plus célèbres du Japon ont été diplômés à Atsuji, d'où la réputation de cette école privée.
      <div align="right"><a href="http://atsuji.iowoi.org/reglement-contexte-f1/contexte-t1.htm" alt="" target="_blank">Lire la suite ?</a></div>

<div style="background-color: transparent); -moz-border-radius: 1px 1px 1px 1px; width: 100px; text-align: center; padding: 1px 1px 1px;"><div style="font-family: Trebuchet; font-variant: small-caps; font-size: 16px; text-align: right; padding-right: 1px; border-bottom: 2px dotted #D4CBBD; -moz-border-radius: 1px 1px 1px 1px; width: 100px;"><b><span style="color: #948876;">Intrigues</span></b></div></div>

<div style="background-color:transparent; width: 600px;text-align:left;padding:15px; margin: auto; border: #D4CBBD dotted 1px;-border-radius: 10px;-moz-border-radius: 10px;-webkit-border-radius: 10px;">[table border="0"][tr][td]
Dans l’Ombre de la ville de Tokyo une famille de Yakuza prépare un plan. Un plan cruel. Un plan qui fera mal, très mal. Un plan ficelé qu’ils déficellent parfois pour l’améliorer. Ils le protège comme un bébé est protégé par sa mère. Un plan sadique, un plan diabolique, un plan méchant et très rechercher.
      Qui sont ses Yakuza ? Des hommes, qui depuis longtemps luttent contre Atsuji Gakuen. Ils luttent depuis très longtemps depuis, peut-être, la création de cette école élitiste. Pourquoi ? Probablement parce que l’un d’entre eux n’a pas été accepter dans cette école. Aujourd’hui nous ne le savons plus ou nous le savons mais nous ne voulons pas le dire. Qu’importe de toute façon.
      <div align="right"><a href="http://atsuji.iowoi.org/administration-f4/intrigue-1-t139.htm?sid=641eb8fb3d95f7be5b5558f0b0586e18" alt="" target="_blank">Suite ?</a></div></div>[/td][/tr][/table]</div>

<div style="margin:auto;text-align:center;width:100%">Bienvenue à Atsuji !
Inscrivez-vous~

<a href="http://atsuji.iowoi.org/forum.htm?sid=1abdaffc94cc9110aa03d60f2b7a0371" class="postlink"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/489323Sans_titre_10_copie.png" border="0" alt="" /></a></div></div>

Notre nouveau logo :

Code:
[url=http://atsuji.iowoi.org/forum.htm][img]http://img11.hostingpics.net/pics/450002Sans_titre_9_copie.png[/img][/url]

Merci,
Akira.
avatar
Akira
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Le Superviseur le Mar 7 Sep 2010 - 11:30

Bonjour,

Mise à jour effectuée Wink

Bonne continuation à vous.

Cordialement.

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Mickaël le Sam 11 Déc 2010 - 15:29

Bien le bonjour.

Je m'excuse de ces nouvelles tardives.

J'essaierai de les apporter chaque mois dorénavant en les préparant d'avance.

Bonne journée à vous.

Cordialement.

Code:
<center><div style="background-image: url(http://img823.imageshack.us/img823/1443/fichedet.png); background-repeat: no-repeat; width: 550px;  height: 900px; border: 3px double #140107; -moz-border-radius: 10px; -webkit-border-radius: 10px; -khtml-border-radius: 10px; border-radius: 10px;"><table border ="0" width="90%"><tbody><tr><td colspan="2"><div style="margin-top: 5%; margin-left: 10%; width: 150px; height: 133px; color: #4A2F33;  text-shadow: 2px 2px 4px #150409; background-color: black; width: 40%; height: 40%; padding:10px; border : 3px double #140107; -moz-border-radius : 20px;">          <center><strong>Forun NC-18</strong><br>Yaoi/Yuri/Hentaï tolérés<br>51 membres//6923 messages</center></div></td></tr><tr><td colspan="2"><div style="padding-top: 20%; padding-left: 10%;  width: 432px; height: 141px; color: #4A2F33;  text-shadow: 2px 2px 2px #17080C; align: justify;"> <center><div style=" overflow-y: scroll; height: 110px; width: 91%; padding: 10px; border: 3px double #140107; background-color: black; ">        <strong><u>Avancée des Rp</u></strong><br><br>[justify]
[b]Rencontre Mal Luné[/b] : Gallahag Maizrel

Extrait

[quote]
[i]Son dos collé contre la pierre froide de l’humidité de la nuit, lui criait tout les bienfaits de ce contact rafraichissant. Rien que repenser à la soirée qu’il venait de vivre, lui arrachait un sourire de contentement. Il appréciait la bêtise des clients qu’il côtoyait, de pauvres fous prêts à dépenser des sommes considérable pour se servir d’un corps qui n’est leur propriété que durant le bref instant de son utilisation.

Certains, rares étaient ces derniers, avaient tant succombé aux charmes du cruel irlandais, qu’ils lui avaient proposé un salaire mensuel colossal pour être le seul bénéficiaire de ses talents et de son être, en gros se révéler devenir leur poupée gonflable à plein temps. C’est toujours avec un sourire qu’il refusait ce genre de proposition. Une seule et unique fois il avait accepté, mais il se révéla bien vite que ses incartades conjugales brisaient son contrat, pourtant son acquéreur temporaire ferma les yeux. Ce fut Gallahag qui prit la décision de s’enfuir après avoir empoché le dû du premier mois.[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/centre-ville-f64/rencontre-mal-lunee-pv-yvan-t1104.htm#6766]ici[/url][/quote]

[b]Quand le Destin vous joue des tours[/b] : Loki

Extrait

[quote]
[i]Pourquoi est-ce que j'étais rentré ici ? Ça, je n'en avais pas la moindre idée, l'ennui probablement, ou peut être l'idée de manger à l'œil m'avait-elle envoutée... oui cette option était fortement envisageable... Mais maintenant que j'étais là d'un côté je ne le regrettais pas et d'un autre ... je ne me sentais pas vraiment à ma place. Tout était trop brillant, trop tape à l'œil ... trop trop trop ... et moi, je me sentais tout petit, bon d'accord je n'allais pas le montrer, mais il n'empêche que c'est ce que je ressentais...

Les mains dans les poches, et l'air neutre je laissais mes yeux vagabonder sur la pièce, immense, trop grande à mon gout et un peu trop peuplée...ouais je me demandais définitivement ce que j'étais venu faire ici ... bon, le buffet était par là, radar activé ! Oubliant le reste, je me dirigeais droit sur lui, d'accord là c'était pas stylé mais il fallait bien que je me nourrisse nan ? D'une oreille distraite j'écoutais le speach de ce qui semblait être le maitre des lieux, un instant je tournais la tête pour le regarder, au moins savoir qui j'allais devoir remercier pour le "repas" que j'ingurgitais ... et au passage je découvrais que j'étais dans un défilé de mode ... chouette ... .[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/centre-ville-f64/rencontre-mal-lunee-pv-yvan-t1104.htm#6766]ici[/url][/quote]

[b]Une simple visite de courtoisie[/b] : Bahamut

Extrait

[quote]
[i]Pourquoi ses pas l'avaient-ils donc mené sur cette terre qui n'était pas sienne ? Le Troisième sous-sol, lieu appartenant à Belphégor, terre surveillée par Lion... Pourtant, il venait troubler cette paix pour une raison qu'il ignorait lui-même. Ses pas l'avaient mené ici, sans raison apparente. Pourquoi donc quitté son Sous-sol si bien ? Ah, si, pour éviter sa solitude et son ennui. Etre seul n'était en soi, pas un drame, après mille ans d'emprisonnement, deux heures seules n'étaient pas si dramatiques, mais... mais quand il s'ennuyait, qu'il n'avait rien à faire, qu'il n'avait aucune envie de s'entraîner, aucune personne digne de ce nom avec qui parler, là, deux heures étaient pure souffrance.

Et Nahash n'était pas disponible, il avait une fête très importante pour son entreprise sur Terre... Et Bahamut n'avait eu aucune envie de l'y accompagner. Il méprisait bien trop les Humains pour les supporter pendant trois heures. Et Cerbérus... Il ne voulait aucunement montrer une quelconque dépendance avec l’autre Gardien, même s’il devait admettre que c’était le cas… IL devait bien combler l’ennui, et avoir ce gardien qu’il ne détestait pas complètement ne le laissait pas indifférent. Seulement, il ne pouvait pas l’ennuyer constamment sous prétexte qu’il n’avait pas grand-chose à faire.
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/l-allee-des-cerisiers-f42/une-simple-visite-ou-pv-la-paresse-t1156.htm#6790]ici[/url][/quote]

[b]Tell me what's your last wish [/b] : Fenrir

Extrait

[quote]
[i]
Un liquide chaud s’écoule, une forte odeur de métallique se répand, des lambeaux de chair se désolidarisent de la structure de ce qui était il y a peu, un être vivant. Plic, ploc, plic … Une goutte, deux gouttes, trois gouttes, sérénade ininterrompue avant l’envolée lyrique, apothéose de l’offrande de sang qu’est la sainte et injugulable hémorragie. Le déluge mortuaire, l’abondance de son flot carmin inonde le clair drap de soie sur lequel repose ma victime à moitié décharnée. Je me délecte du spectacle de sa souffrance. Et dire qu’à l’habitude, j’évite ce genre de torture, mais à ce moment même j’en ai besoin. Ce sadisme me fait me sentir bien mieux et ce n’est pas en avisant les yeux révulsés, implorant clémence de mon jouet que je changerai d’avis. Je m’en amuse grandement.

Il respire encore, son souffle erratique et terrifié perce la mince barrière de tissu qui scelle ses lèvres. Cette chose essaye tout de même de crier, ses gémissements de douleur ou du moins ce qui y ressemble très fortement se font entendre à chaque fois que mes griffes glissent sous son épiderme. Je frissonne, appréciant la cruauté de mes actes. Délice à meurtrir une chair au parfum irrésistible. Attaché aux barreaux en fer forgé d’une tête de lit, ce vermisseau impuissant cesse de se débattre. Il le sait, dans quelques instants sa vie s’achèvera. L’odeur aigre de son effroi transpire à travers ses veines, son fluide vital en est imprégné. Je retiens la folie qui me guette, susurrant à l’oreille de mon esprit d’en finir et de le dévorer.
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-quatrieme-sous-sol-f43/tell-me-what-s-your-last-wish-pv-nergal-t1157.htm#6792]ici[/url][/quote]

[b]Give me Blood [/b] : Leandre Castellan

Extrait

[quote]
[i]
Sidney. Sidney. Voilà un nom qui resterait à jamais gravé dans ma mémoire, à jamais. L'éternité à me souvenir de ce poupon délicat, plus intéressant encore que le jeune ange Haziel, usant de sa bonté d'âme pour me servir au mieux. Et je devais l'avouer, il se débrouillait bien pour me faire oublier les conquêtes fades et insipides. Il avait juré de me servir tant que je le jugerais nécessaire, je n'avais pas encore le désire de le voir voler vers d'autres bras, hormis ceux de son frère. Mais je ne pouvais me contenter d'un seul corps, d'un seul être à souiller pour mon bon plaisir. Haziel semblait ne pas être dérangé par cette situation, me recevant une fois mon meurtre accompli, le visage encore constellé de farine ou de préparation pour gâteau. Il était un véritable tout, un parfait esclave, libre de ses mouvements mais forcé de me servir corps et âme jusqu'à ce que j'en ais marre, que je me lasse de sa grande gentillesse.

Derrière le bar, je contemplais la beauté de ses traits fins, la finesse de sa peau pâle. Si je faisais de même avec lui? L'envie de gouter son sang était grande certes, mais il aurait été dommage que cette perle rare disparaisse sous ma faim avide et mon désire malsain de prendre mon pied en ôtant la vie d'une de mes victimes. Non le tuer serrait du gâchis, le conserver dans ce harem plutôt maigre était plus intéressant. Je bus une gorgée de bière, rafraichissant par la même mon corps bouillant de désir pour cette tentation. Sa voix rompit le silence bancale, parfois des hurlements de plaisirs parvenaient à nos oreilles. Les être à l'étages allaient finir par mourir d'épuisements, à forniquer, changeant de partenaire une fois l'acte consommé. Dans un sens je les enviais, mais d'un autre, j'étais bien content d'avoir Sidney en face de moi. Il semblait immunisé contre cette vague de désire intense, à moins que, tout comme moi, il contenait cette vague, luttant à contre courant pour ne pas se laisser submerger. Qui sait? Peut-être me l'avouerait-il plus tard. Il répondit à ma question par l'humour, m'arrachant un bref rire parfaitement sincère. C'était rare que mon sourire taquin se transforme en réel expression vocale. Mais il savait jouer à la perfection.
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/premiere-partie-du-rez-de-chaussee-f137/give-me-blood-pv-asmodee-t1150-9.htm#6795]ici[/url][/quote]

[b]Le Chant du Cygne Pleureur[/b] : Dieu

Extrait

[quote]
[i]«Car ainsi parle l’Éternel, le créateur des cieux, le seul Dieu, qui a formé la terre... : Je suis l’Éternel, et il n’y en a point d’autre. Je n’ai point parlé en cachette, ... Moi, l’Éternel, je dis ce qui est vrai, Je proclame ce qui est droit. ... Il n’y a point d’autre Dieu que moi, je suis le seul Dieu juste et qui sauve. Tournez-vous vers moi, et vous serez sauvés, vous tous qui êtes aux extrémités de la terre ! Car je suis Dieu, et il n’y en a pas d’autre» – Ésaïe 45:18-22.


      ~Silence~

      La perle de ma création m’a été ravit. Et pourtant, j’avais fait de son écrin une prison des plus impénétrables. Assis sur mon trône de marbre blanc, je laisse mes doigts, instruments de genèse, pianoter nerveusement sur l’accoudoir de neige. De mon regard rien ne transparait, et pourtant, tel le plus vil des humains un sentiment vient nicher ses griffes dans mon esprit, il s’ancre et dévore ma patience. Mes mâchoires se crispent à la simple pensée d’entrevoir Mickaël s’abandonner à cet être, une chose sur laquelle je ne peux mettre de nom.

      ~Silence~

Mon poing se serre, mes ongles décidément bien trop longs, entament la chair de ma paume. Relâchant la pression, je fixe mon fluide vitale, si précieux liquide, venir souiller le creux de ma main. Personne n’est en droit d’obtenir ce que je convoite précieusement. Ma dextre vogue jusqu'à ma senestre blessée. Mes doigts frôlent avec légèreté les entailles qui se referment sur le souffle de son passage. Je ne dois pas laisser la colère prendre possession de moi, non … ce serait un véritable désastre si tel était le cas. Mais qu’en ai-je vraiment à faire ? Le joyau royal de la couronne de mes créations m’a été subtilisé.[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-palais-de-marbre-blanc-f21/le-chant-du-cygne-pleureur-pv-dieu-t838.htm#6845]ici[/url][/quote]

[b]Ballade dans les bois! [/b] : Camille

Extrait

[quote]
Le lycée… endroit où les enfants humains apprennent à devenir des adultes responsables et se choisissent un métier. Comment me suis-je retrouvée là ? C’est la punition de Papa pour ma fugue de la dernière fois, sérieusement parfois il exagère. Déjà quand il m’a parlé d’école, je savais que ça finirais mal…

Ha voilà les portes qui se referment et je me retrouve à l’extérieur, renvoyée définitivement. Alors oui ça arrive de se faire exclure mais je crois que j’ai battu le record, premier jour, trois heures de cours seulement et déjà expulsée.

C’était prévisible de toutes façons ; quand je me suis présentée au bureau du Directeur, j’ai déjà eu droit à un avertissement pour tenue non conforme et excentrique, ça commençait bien. Soit, il m’a conduit à ma classe, et je me suis présentée à mes futurs camarades qui me fixent du regard comme si j’étais une chose curieuse ou un monstre de foire… manquait plus qu’un de ces idiots remarque ma peluche pour que tout le monde se mettent à rire… et un deuxième avertissement de la part de la prof de Math car les jouets sont interdits à l’école. J’aurais pu lui préciser que Tibbers n’est pas un jouet, mais j’ai préféré garder mon calme.

Les deux premières heures m’ont semblé être une éternité, je regrettais déjà le château de Papa, j’avais désobéi pour voir à quoi ressemblait le monde humain, et bien j’étais servie ! Ajouté à ça que la prof a essayé par tous les moyens de me rendre dingue en m’interrogeant pour tout et n’importe quoi. Heureusement que j’aime bouquiner les livres que Papa garde jalousement dans son immense bibliothèque. J’avoue qu’après avoir été interrogée pour la septième fois, le tableau à subitement pris feu… on ignore encore comment !

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-lycee-des-terres-mortes-f46/ballade-dans-les-bois-pv-gareth-t1186.htm#6955]ici[/url][/quote]


[b]Ballade dans les bois! [/b] : Gareth

Extrait

[quote]
« Forêt ? »

Nul besoin d'être doué du sens de la vue pour savoir que mon familier venait de tourner son regard vers moi, me toisant avec un air vaguement dubitatif. Je sentais son besoin frénétique de se dépenser et celui, nettement moins réjouissant, de s'amuser à mes dépends.

« Bois serait plus juste. »

Je secouais la tête et croisais les bras, me calant confortablement dans le fauteuil en cuir rembourré de mon salon, marquant par là mon envie de rester dedans, les doigts de pieds en éventail et un verre de l'eau à la main si c'était possible. L'ennui c'était que Pat bloquait l'accès à mon réfrigérateur, assit sur son séant et manifestement déterminé à foutre ma journée en l'air.

« Il n'en reste pas moins que dans les deux il y a des racines, des crevasses et des branches. »
« C'est le but même d'une forêt ou d'un bois, Ed. »

Un grognement m'échappa et je me redressais, dardant mon regard dans celui de Patrocle – du moins je l'espérais. Avec lui, je savais toujours où poser mon regard, mais il m'était impossible de le fixer exactement dans le sien. Toujours est-il que j'étais mortellement sérieux :

« Je suis aveugle, Pat. »
« Et une andouille. Mais dans un cas comme dans l'autre je suis au courant, alors où est le problème ? »

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-lycee-des-terres-mortes-f46/ballade-dans-les-bois-pv-gareth-t1186.htm#6956]ici[/url][/quote]

[b]Ballade dans les bois! [/b] : Camille

Extrait

[quote]
« Gnihaaa ! »


Petit mot qui exprimait tout ce que je ressentais à ce moment là. Voir un homme encapuchonné avec des cheveux de couleur bizarre sortir d’on ne sait où, ça me fout la frousse ! Pourtant je viens de l’Enfer, mais dans le château de Papa, les gardes je m’y suis habituée et je dois avouer ne pas avoir croiser grand-chose d’autre… Bref, me voilà faisant quelques pas en arrière, me prenant les pieds dans une souche pour chuter sur mes fesses.

« Aïe Aïe Aïe »


Tout en gardant un œil sur l’inconnu, je me relevais, époussetant ma robe des grains de terres venu s’y déposer. Sa question m’intrigua au plus haut point… j’étais pourtant face à lui. M’approchant légèrement, ma tête dodelinait de droite à gauche, inspectant son visage.

« Je suis juste devant toi… tu ne me vois pas ? »


Je suis vraiment une idiote, forcément lorsque quelqu’un qui se trouve à trente centimètre de moi ne me vois pas, c’est qu’il est forcément aveugle ! Comme tout enfant embarrassé, je regardais le bout de mes chaussures qui creusait un peu le sol, entrecroisant mes petits doigts ; réalisant mon erreur, je balbutiais.

« Heu… enfin… je voulais pas… »

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-lycee-des-terres-mortes-f46/ballade-dans-les-bois-pv-gareth-t1186.htm#6961]ici[/url][/quote]

[b]Ballade dans les bois! [/b] : Gareth

Extrait

[quote]
« Patrocle ? »

Je tentais de joindre mon compagnon, l'appelant tout en cherchant à comprendre si je devais ou non me sentir menacé. Après tout il ne s'agissait que d'une enfant... Une pierre en pleine figure, si ce n'est pas lancé trop fort, ça ne pouvait pas me tuer, si ? Un frisson me secoua tandis que je songeais que la vie ne tenait pas à grand chose. Cette gamine pouvait aussi bien être perdue et avoir besoin d'aide. Ma soudaine apparition l'avait d'ailleurs effrayée si je me fiais au cri vaguement aiguë qui m'avait transpercé les tympans par sa soudaineté. Un bruit de chute et j'orientais mon visage dans la direction où j'avais entendu le bruit, espérant fixer mon regard à l'endroit où se trouvait la jeune fille... Mais je n'en étais pas tout à fait sûr. Je rabattis la capuche de mon manteau, gardant une main fermement fixé à l'écorce pour conserver un repère dans un environnement qui m'était totalement inconnu. J'étais méfiant mais en même temps je n'étais sûr de rien ici, ni de la configuration des lieux, ni de ma sécurité. Je ne craignais pas l'attaque d'un animal, je portais l'odeur de Patrocle et cette dernière suffirait à convaincre un ours de faire demi tour. Seulement les habitants de Yomi ou les autres n'étaient en général pas très réceptif à ce genre de marquage. Ou alors seulement ceux qui possèdent un bon odorat.

« Encore un peu Gar ! C'est génial, tu devrais essayer ! »

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-lycee-des-terres-mortes-f46/ballade-dans-les-bois-pv-gareth-t1186.htm#6962]ici[/url][/quote]

[b]Give me blood[/b] : Asmodée

Extrait

[quote]
[i]Un baiser, voilà que l'incube s'était permis d'embrasser les lèvres d'Asmodée. Comment cela avait il du être pour lui? Asmodée en était curieux, ses lèvres étaient attirantes, douces et envoutantes, il le savait, il en avait parfaitement conscience, d'ailleurs chaque mimiques, chaque mouvement de lèvres avaient été en vérité minutieusement travaillés encore et encore devant une glace afin de devenir le plus attirant possible. En tant qu'incarnat de la Luxure, Asmodée n'avait pas simplement appris à faire usage de son charme naturel, non, surnaturel plutôt il l'avait transcendé afin d'être parfaitement irrésistible au gré son envie. Lucifer avait succombé, c'était signe qu'il maitrisait son sujet non? Bien entendu le seigneur de l'orgueil jamais ne le reconnaîtrait, il incarnait trop bien son vice pour ce permettre cette petite faiblesse. Enfin, bref ce n'était pas le sujet.

Asmodée darda ses yeux sombres sur l'être qui se trouvait maintenant de nouveau en face de lui avec un petit sourire il suivait d'un regard félin les mouvements gracieux de son vis à vis, il ressemblait pour quelqu'un qui verrait ça de l'extérieur d'un chat en face d'un souris, sauf bien que dans le cas présent...La sourie se prenait pour le chat. Etait-ce là ce qui rendait ce moment si amusant pour Asmodée? Peut être pas entièrement mais il n'y avait aucun doute que cela y contribuait fortement.
Léandre avait eu de la chance quelque part, il avait simplement posé ses lèvres sur celle d'Asmodée, aussi il avait put avoir le plaisir de gouter à la douceur de ses lèvres sans pour autant se retrouver esclave d'Asmodée dans l'immédiat, il était passé près du drame sans s'en rendre compte...heureux les simples d'esprit.

[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/premiere-partie-du-rez-de-chaussee-f137/give-me-blood-pv-asmodee-t1150-9.htm#6932]ici[/url][/quote]

[b]Quand le destin vous joue des Tours [/b] : Loki

Extrait

[quote]
[i]
Je n'avais rien d'autre à faire que me laisser guider par le maître des lieux, et je dois avouer en toute honnêteté qu'il savait ce qu'il faisait, heureusement pour moi d'ailleurs ... pourtant, par esprit de contradiction je laissais échapper un gros soupir blasé, avant de retenir un léger sourire supérieur.

Allons bon, il pensait vraiment que les humains ici présents pouvaient m'impressionner ? houla, mais pour qui me prenait-il ? Ah ouais, c’est vrai, pour lui je ne devais être qu’un gamin humain, rien de plus.

" -Je ne me ridiculise pas hein … mais n’ayez crainte, je n’ai pas peur des gens qui nous entourent ... en fait, ils devraient peut être avoir peur de moi ..."

D'accord, dire ça pouvait paraitre prétentieux, ou même idiot, après tout je n'étais qu'un gamin au milieu d'adultes, c'est comme ça que mon cavalier me voyait, et comme ça que devait me voir la plupart des personnes ici présentes, et dire que j'avais l'âge d'être leurs arrière arrière arrière ... et même plus encore grand père. Les humains étaient vraiment des créatures naïves ... voir même stupides ...

Pendant que j'étais parti dans mes pensées, bien loin de l'être qui me forçait à danser avec lui, la musique touchait à son terme, et lorsque je me ressaisis ce fut pour l'entendre me dire ... qu'il ne voulait pas me laisser repartir ...
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/les-residences-f74/quand-le-destin-vous-joue-des-tours-pv-loki-t1093.htm#6960]ici[/url][/quote]


[b]L'imprévu à du bon [/b] : Lou

Extrait

[quote]
[i]
En plus il se défendait? A polémiquer sur un sujet somme toute assez préoccupant. Lou avait prit en compte sa propre blessure mais n'avait pas su remarquer que son adversaire masquait également à la perfection les siennes. L'Invocateur observa le jeune maître de la Tour de Jade avec une éloquence non dénuée de respect.

**Les sous fifres ne sont plus ce qu'ils étaient... La mafia devrait resserrer quelques brides**

Sa pensée l'aurait fait sourire en d'autres circonstances. En la présente situation il la savait hors propos. Le charismatique personnage n'était forcément pas un simple sous fifre pour ne pas retenir ses remontrances... Physiques autant que verbales... Assez surprit par la violence des propos tenus, Lou fronça les sourcils fixant à nouveau l'impromptu gêneur. Juger d'une responsabilité dans la vie d'autrui est sans doute un geste déplacé et théoriquement irréfléchi. Ce genre d'accusations n'était généralement que le résultat de racontars cherchant les sensations fortes en bravant l'interdit.
Quoi que leurs principes mutuels ne fussent sans doute pas les mêmes... Lou pouvait comprendre la penser du personnage même si il n'était pas au courant des guerres inter-mafias. Tout ce qu'il en avait connu c'était le racisme non dissimulé d'un Russe bouffi qui l'avait importuné dans la gare à son arrivée dans la ville... Pas de quoi en faire une montagne.
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/bureau-de-la-tete-de-dragon-f56/l-imprevu-a-du-bon-pv-shui-feng-t512-9.htm#6854]ici[/url][/quote]

[b]Le Rêve d'un desespoir [/b] : Idriss

Extrait

[quote]
[i]
Certes, si cet humain était infâme, je devais l’être aussi dans un certain sens. Ce qui est bien, c‘est que je m’en rends compte. Je sais que je ne suis pas aussi pur que je le devrais, que je ressens des sentiments interdits et surtout que oui, j’ai déjà péché, pas la moindre des fautes. Et à ça s’ajoutait mon plaisir grandissant pour le combat, la violence. Mon arme était tendue vers lui et s’il ne recula pas ni ne cria, le léger changement sur son visage ne m’échappa pas. Peut-être un peu de peur, mais surtout de la surprise je pense. De toute manière, il devait certainement analyser correctement mon état. Un ange sans conscience, sans remord, capable de tuer sans sourciller et juste par plaisir de voir l’hémoglobine. Je fini par rengainer mon arme, reprenant la parole.

Mon regard s’encra dans ses yeux à l’entente de ses mots, une lueur démente brillant dans mes orbes glacés. Il ne se rendait probablement pas compte que ce qu’il venait de dire était très dangereux pour sa vie. Oser prétendre une telle chose… grotesque… Vu l’aversion de Père pour les démons… aversion qu’il m’avait transmise très généreusement… Ça n’empêche que la remarque était judicieuse. En me regardant, on était en droit de se demander si j’étais vraiment de descendance totalement céleste. Et fils de l’Amour et de l’Omnipotence. Quelque chose avait dû rater dans mes gènes. C’est pour cela que je ne m’engageais pas trop en lui disant que je ne lui ferais pas de mal. Soyons honnête : je n’avais rien promis et de toute manière, même si c’était le cas, cela ne me dérangerait pas à outre mesure de briser ladite promesse. Non, ce que m’ennuyait plus, c’était d’affronter un démon si je m’en prenais à cet humain. Donc, pour le moment et grâce à ma fainéantise, il ne risquait rien.
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/ruines-oubliees-f129/le-reve-d-un-desespoir-idriss-t593-9.htm#6868]ici[/url][/quote]

[b]Un petit cours de dressage  [/b] : Bélial

Extrait

[quote]
[i]
Bélial inspirait profondément, cette odeur si puissante, si exaltante, si… exquise qui se dégageait du lycan, toute cette colère qui explosait tel un volcan en éruption, le Sir la ressentait et s'en délectait se nourrissant de cette dernière, l'intensité de son regard flamboyant ayant presque doublé affrontant sans aucun crainte les rubis de Nergal, puis se déportant sur la coulée carmine qui ruisselait lentement le long du visage de porcelaine, finissant sa triste vie en gouttelettes qui tombaient aux pieds de la Colère bientôt rejoins par une dose de bave de chien.

Bélial resta impassible devant cet acte de rébellion et encaissa sans sourciller le second, le genou de Nergal se heurtant à une véritable montagne. Un sourire carnassier vient ensuite orner les lippes du Sir tandis qu'il rapprochait son visage de celui de son invité d'honneur, sa langue vint interrompre la course de la rivière d'hémoglobine, remontant sur la joue, atteignant les tempes et enfin l'oreille.

"T'aurais-je surestimé, Nergal? En fin de compte, tu ne vaux pas mieux que tout ceux de ta pitoyable race. Vous aboyez beaucoup, mais tout comme les chiens vous abandonnez la partie au moindre danger, vous roulant sur votre dos et remuant la queue."


Eclat de rire s'élevant dans la pièce, les paroles acides du Sir n'ayant qu'un seul but, faire enrager le lycan, le pousser dans ses derniers retranchements, le laisser sombrer dans les limbes de cette émotion que vous brouille le regard de son voile sanglant, le laisser s'abandonner totalement à la colère et lorsque ce sera fait, se sera échec et mat, le loup se sera pris les pattes dans un piège dont il ne pourra plus s'extraire et lorsqu'il le réalisera il sera trop tard, les griffes de Bélial se seront refermées sur lui.
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-manoir-de-l-infinie-douleur-f73/un-petit-cours-de-dressage-t1164.htm#6971]ici[/url][/quote] 

[b]Le Chant du Cygne Pleureur[/b] : Mickaël

Extrait

[quote]
[i]Tristesse d'une âme.. Brûlure d'une compassion.. Le destin versera sur le dos de ses enfants les plumes blanches teintées du pourpre de l'existence. Divin chant des oiseaux.. Chant d'espoir au goût d'éternité.. Vague souvenir d'une non violence.. Mais pour moi sonne le glas d'un coup de fouet.. Rappel à l'ordre.. Loin de tout.. Loin de mon effroi mes ailes déposeront un baiser tiède, mes lèvres mon agonie.. .

Car au plus profond de ma chambre, la porte de ma cage ferme ses barreaux dorés, brise ma délivrance comme une poupée de chiffon. . Je me plie comme un roseau à la crainte de subir le jugement dernier. Je tremble.. Je suffoque.. Je ne peux supporter l'étau de ses prunelles, lagon de lames avides. Je perds mes forces au face à face... Milles morsures convoquent en mon âme blessée mes tremblements, invoquent la panique entière de mon corps. Je ne peux que suggérer l'étreinte du serpent à ses mires perfides.. Souffrance.. Impuissance.. L'écho de mon souhait à disparaître loin de ses griffes, loin de mon Père perfide, loin de ce rivage d'illusions me tiraille, m'enveloppe de ses bras obscurs..

Pourquoi n'ai-je donc pas réfléchi avant de récupérer ma lame ? J'en paie le prix, j'en paie les conséquences de ma bêtise, si lourde et amère.. Mes pétales de rose s'ouvrent en une mince porte, éclatement à ma voix mal assurée. [/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-palais-de-marbre-blanc-f21/le-chant-du-cygne-pleureur-pv-dieu-t838.htm#7070]ici[/url][/quote]

[b]Résurrection[/b] : Azraël

Extrait

[quote]
[i]Murmure...

Regard...

Les billes sombres du messager de la mort plongèrent dans ses voisins, scrutaient la peur, mère de la raison poignardant l'âme de son protégé. Si troubles océans, si glaciale crainte qu'un pincement pourfend l'essence d'Azraël, germe de culpabilité qui le ronge de manière habile. Il le comprend, il sait la dureté de ce moment, le poids posé sur les frêles épaules. Pâle sourire sur ses lèvres où rarement n'apparait l'éclat joyeux et sincère, compassion, désir de chasser ce sentiment néfaste. Pourtant, seul ses mires émettent une lueur compréhensive, chaste réconfort.

Devant l'halo lumineux et mystique du passage de l'au-delà sa main se présente, paume ouverte, invitation à la sceller à la sienne, ses grandes dames noirâtres s'étalèrent avec grâce et majesté. Le bruissement de ses duvets ombreux se mêlait subtilement avec le bruit du pentacle, seul son, seul bruit existant comme si le chant des morts respectait ce moment fatidique. Rien ne devrait, rien n'avait le droit d'empêcher le sort d'abattre sa dernière carte, son dernier atout de pique. La renaissance, la seconde chance de l'enfant des songes se rapprochait à grand pas.

Concentration …

Le bruissement des pas, même furtif d'hanakai n'échappa pas à l'ouïe sensible du gardien des oubliés, son visage absorbé de la danse des volutes lumineuses. Soupir, son esprit tangua un quart de seconde dans le noir abysse avant de revenir à la surface, orbes dardées sur le faciès du cadet. Ses pétales de rose s'ouvrirent, sa voix d'ici et d'ailleurs chuchota en caressant de ses doigts gantés le grain de satin. [/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/l-antre-des-tenebres-f119/resurrection-pv-azrael-t603.htm#7031]ici[/url][/quote]

[b]Quand le Destin vous joue des tours[/b] : Loki

Extrait

[quote]
[i][/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/centre-ville-f64/rencontre-mal-lunee-pv-yvan-t1104.htm#6766]ici[/url][/quote]

[b]Quand le Destin vous joue des tours[/b] : Nahash

Extrait

[quote]
[i]Pourquoi est-ce que j'étais rentré ici ? Ça, je n'en avais pas la moindre idée, l'ennui probablement, ou peut être l'idée de manger à l'œil m'avait-elle envoutée... oui cette option était fortement envisageable... Mais maintenant que j'étais là d'un côté je ne le regrettais pas et d'un autre ... je ne me sentais pas vraiment à ma place. Tout était trop brillant, trop tape à l'œil ... trop trop trop ... et moi, je me sentais tout petit, bon d'accord je n'allais pas le montrer, mais il n'empêche que c'est ce que je ressentais...

Les mains dans les poches, et l'air neutre je laissais mes yeux vagabonder sur la pièce, immense, trop grande à mon gout et un peu trop peuplée...ouais je me demandais définitivement ce que j'étais venu faire ici ... bon, le buffet était par là, radar activé ! Oubliant le reste, je me dirigeais droit sur lui, d'accord là c'était pas stylé mais il fallait bien que je me nourrisse nan ? D'une oreille distraite j'écoutais le speach de ce qui semblait être le maitre des lieux, un instant je tournais la tête pour le regarder, au moins savoir qui j'allais devoir remercier pour le "repas" que j'ingurgitais ... et au passage je découvrais que j'étais dans un défilé de mode ... chouette ... .[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/les-residences-f74/quand-le-destin-vous-joue-des-tours-pv-loki-t1093.htm#7014]ici[/url][/quote]

[b]Quand le Destin vous joue des tours[/b] : Loki

Extrait

[quote]
[i]Oui je savais me tenir, assez tout au moins pour répondre poliment aux compliments futiles et honnêtetés de tous ces humains qui défilaient. Mais je commençais à en avoir assez de les voir se déhancher comme des marionnettes juste sous mon nez. Allez-y, léchez le sol pendant que vous y êtes ... J'aimais ça, pouvoir penser ce que je voulais sans que personne ne puisse m'entendre, et je faisais l'hypocrite avec une facilité déconcertante, les gens qui passaient et repassaient ne se doutaient de rien ...

Mais finalement cette mascarade cessa, les invités prenant congé, moi aussi j'aurais aimé pouvoir le faire, mais il était clair que ça n'était pas dans l'idée de mon hôte. Un léger sourire ourla mes lèvres en l'entendant, et je ne pus m'empêcher de rire :

"-Allons, ne vous excusez pas alors que vous ne le pensez pas, c'est ridicule ..." A son contact je ne résistais pas et reculais ma tête, non, je n'aimais pas plus que ça qu'on me touche, ça avait toujours été ainsi et ça ne changerait probablement jamais ... "- J'ai l'impression que ce n'est pas une proposition n'est-ce pas ? Alors pourquoi pas ... après tout vu l'heure plus personne ne m'attend. Et ne vous en faites pas pour mon visage, je suis tout à fait capable d'en prendre soin et d'éviter qu'il lui arrive quoique ce soit ..." [/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/les-residences-f74/quand-le-destin-vous-joue-des-tours-pv-loki-t1093.htm#7036]ici[/url][/quote]

[b]Quand le Destin vous joue des tours[/b] : Nahash

Extrait

[quote]
[i]
Tout en caressant le boa, le maître écoutait minutieusement son invité. Quel dommage, il avait fait erreur sur ses goûts en lui faisant servir un jus d'orange, mais cette pensée fût vite balayée par son explication quant à sa présence ici. Un simple pique-assiette? Évidemment les lycans n'étaient pas des êtres d'une grande finesse et se satisfaisait de tout ce qu'il trouvait, mais était-ce là sa véritable raison? Il en aurait le cœur net si il parvenait à accrocher son regard, son silence se faisait trop long et son invité allait peut-être avoir des soupçons, c'est alors qu'il porta son verre à ses lèvres, avalant une petite gorgée du liquide pétillant, avant de décrocher un sourire à la fois charmeur et tendre.

"J'espère que le banquet vous à plu dans ce cas, et je dirais même que le hasard fait bien les choses. Quant à moi, je suis ici pour affaires. Enfin, plutôt pour séduire la clientèle, ils sont friands de ce genre de réceptions. Toutes mes excuses pour votre rafraichissement, demandez ce qu'il vous plaira."

Le boa continua de glisser sur les épaules de l'Envie, avant de redescendre sur son bras, s'accrochant à une branche et repartant dans la jungle, non pas parce qu'il en avait envie, mais parce que Nahash lui en avait donné l'ordre. Pouvoir communiquer avec les reptiles par la pensée est un don très répandu chez les nagas. [/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/les-residences-f74/quand-le-destin-vous-joue-des-tours-pv-loki-t1093.htm#7051]ici[/url][/quote]

[b]Un parfum nommé Poison[/b] : Scylla

Extrait

[quote]
[i]L'allée des ritournelles, voilà bien le dernier endroit où un démon choisirait de se retirer. Et pourtant je m'y trouvais. Cet endroit étant pratiquement désert, je pouvais m'y relaxer sous ma véritable apparence. Une rose d'un rouge éclatant entre mes lèvres, je m'allongeais sur le tapis d'herbes sous le grand cerisier, me laissant envahir par la multitude de fragrances florales qui s'échappait de cet endroit si mystérieux, car bien qu'on soit en hiver, ici la flore outrepassait ses droits et se déjouait du flétrissement.

Je laissais s'échapper un petit rire en repensant à ma situation actuelle. J'avais été déchu de mon rang d'ange il y a de cela des siècles car je m'étais mit en tête de réparer l'erreur de Dieu, la création des humains, ces êtres avec tant d'imperfections. Encore maintenant, quand je compare l'homme à la nature, un véritable gouffre les séparent et il n'y a pas de place pour les deux dans ce monde. Mais bientôt ce temps sera révolu, je ne me suis pas fixé sur Terre pour rien, mes recherches avances à grand pas… et devraient être finies si Yezalel n'avait pas eu l'idée de venir fouiner dans ce qui ne le regardait pas, résultat j'avais un fils maintenant, super.

Je soupirais, tentant de m'apaiser en inspirant le doux parfums des fleurs. Rien que le fait d'évoquer les hommes me rendait hystérique. Comment pouvaient-ils massacrer la perfection naturelle de ce monde? La modeler selon leurs envies, à travers les siècles j'avais vu Mère Nature se faire malmener par ceux à qu'elle avait accueillis. Ils la pillaient de ses précieuses ressources et ce jusqu'à la dernière goutte; rasaient des forêts entières pour élever ces gratte-ciels de plus en plus haut; un sourire orna mes lippes à cette pensée fugace: tentaient-ils vainement d'atteindre le paradis? .[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/l-allee-des-ritournelles-f126/un-parfum-nomme-poison-pv-haniel-t1194.htm#7003]ici[/url][/quote]

[b]Un parfum nommé poison[/b] : Haniel

Extrait

[quote]
[i]Lassitude, passivité et immobilité, voilà trois mots qui définissaient à merveille ce que je vivais en ce moment.
Ce qui expliquais d'ailleurs ma présence ici bas.

J’étais descendu sur terre dans le simple but de me distraire, histoire de casser le ronron quotidien dans lequel je commençais à m’encroûter, lentement, mais sûrement….

Ainsi donc, j’errais sans destination précise, mes pérégrinations étaient uniquement régies par un hasard pur et dur.

En chemin, je croisa une foultitude d’hommes et de femmes, et bien que mon apparence sois tout à fait humaine, certain se retournait parfois sur mon passage, en particulier la gente féminine…je ne compris pas pourquoi…Lorsque je jetait un coup d’œil aux vitrines des boutiques le long de la rue, celles-ci me renvoyait une image tout à fait banale…comment se faisait-il que l’on me remarque ainsi ?
Ce que je ne savais pas, c’est que j’étais plutôt bien foutu pour un humain, peut-être même un chouilla trop bien foutu hélas…les vêtements peu seyants que je portais étaient sensés atténuer le tout…mais visiblement c'était râpé...

Du coup, on pouvait donc voir déambuler dans les rues marchandes, parmi la foule, un homme de taille moyenne, de corpulence fine et athlétique, évoluant avec une certaine nonchalance mêlée de grâce. Il portait un long manteau sombre ainsi qu’un feutre dans les mêmes tons. De son chapeau émergeait une chevelure mi longue châtain clair.
Son regard noisette tirant légèrement sur le vert luisait doucement dans l’ombre de son feutre, et un petit sourire innocent flottait sur ses lèvres fines.[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/l-allee-des-ritournelles-f126/un-parfum-nomme-poison-pv-haniel-t1194.htm#7039]ici[/url][/quote]

[b] Pluie et Ténèbresn[/b] : Adwyssi Renda

Extrait

[quote]
[i]Silence et Solitude.
Harmonie parfaite.

Le ciel pleure. Ses larmes infinies roulent sur le sol, nourrissant la terre. La voute céleste n’est plus qu’une mer de brouillard, s’étendant à perte de vu. Un éclair la déchire alors mais aucun son ne parvient en ce lieu reculé.

Silence et Solitude.
Symbiose idyllique.

Je marche tranquillement au milieu de ce rideau de pluie. Chaque goutte roule sur la peau de mon visage sans s’y arrêter. L’épais manteau ténébreux qui recouvre l’intégralité de mon corps fait barrière au froid déjà trop présent dans mon être. La lourde capuche de mon vêtement pèse sur mes épaules. Pourtant, je ne prends pas la peine de la rabattre. Ma longue chevelure d’ébène reste plaquée contre mon corps tandis que l’eau la rend miroitante sous les quelque brides de lumière subsistant encore aux ténèbres.

Devant moi s'étend une vaste plaine. Au centre s'élève une vieille battisse en ruine malmenée par les siècles. Autrefois, elle devait trônait avec majesté à en juger par sa circonférence ainsi que l'élégance avec laquelle elle fut battit. Maintenant, il ne reste de ce chef d'œuvre qu'un amas de murs à moitié écroulés tentant vainement de maintenir les dernières voute encore debout.

Je m'avance lentement vers cette ancienne chapelle autrefois fierté des hommes. Un soupire franchit mes lèvres à cette pensé. Pauvres mortels stupides. Puiser sa fierté dans le travail des autres est le premier signe de défaillance.[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/ruines-oubliees-f129/pluie-et-tenebres-pv-gareth-t1196.htm#7037]ici[/url][/quote]

[b]Une simple visite de courtoisie[/b] : Belphégor

Extrait

[quote]
[i]Soupir..

Douce éternité...

Amère rancœur...

Sur le miroir trop pur se dessine la silhouette effeuillée de sa Seigneurie, ses cheveux d'un blanc laiteux délivrés rampent sur sa nuque, sa colonne, comme un drap de vénus, ses yeux d'un pourpre sanguin vagabondent sur la surface froide, sur ce renvoi de son image pâle. Faciès fermé, l'incarnat attardent ses prunelles sur ses souveraines noires, majestueuses emplumées enveloppées d'ombre. L'une de ses si précieuses ailes connue la désagréable sensation de la chair embrasé, l'odeur âcre des plumes brûlées il y a si peu de temps. La pulpe de ses vagabonds s'égare sur la peau de cuir, épiderme éclairci sur la plaine duveteuse.

Violence, son corps tremble comme une feuille se détachant d'un arbre à l'automne, avide curieuse de profiter de la vie éphémère loin de son protecteur végétal... Son souffle se rétrécit, sa paume se déposent sur ses lippes. De justesse, il a évité d'étaler aux sens aiguisés des siens la meurtrissure qui est sienne. Ses paupières se ferment, ses bras se croisent, sa boucle se balance à son oreille, unique mélodie au cœur de sa couche.

Court repos...

Un violent flash le traverse... Les sensations de sa mésaventure lui reviennent violemment... L'impression de revivre la scène l'étouffe..Son organe de vie pulse en imaginant les deux billes aussi brûlantes que les flammes des enfers, un visage à peine distinguable, une voix remplit des vices infernaux, un toucher audacieux sur son grain de satin.. L'approche du souffle de la faucheuse sur sa nuque augmente son rythme cardiaque. Boum boum. Ce vague souvenir provoque des spasmes dans toute sa personne, myriade d'aiguilles empoissonnées avides de provoquer les maux du monde. Pêcheur immortel, des fouets invisibles flagellent son essence, l'emprisonne au plus profonds d'un buisson de ronces.
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/l-allee-des-cerisiers-f42/une-simple-visite-ou-pv-la-paresse-t1156.htm#7032]ici[/url][/quote]

[b]Un petit cours de dressage[/b] : Nergal

Extrait

[quote]
[i]Morsure de mon inférieure à la dureté de roc de son poitrail, glissement d'une perle pourpre sur mes lèvres, qui s'écoule et rejoint ses sœurs sur le sol. Ce puits du vice Original est bien plus résistant que je ne le pensais. Me sortir de l'étau de ses griffes me demanderait beaucoup d'imagination et malice, de confrontation de nos perles sanguines.. Soupir de frustration à voir ce colosse à la crinière écarlate à peine réagir à mon crachin. Chance ? Je l'ignore. Je me contente d'offrir à ses orbes mon plus magnifique regard sauvage, teinté du zeste de la haine. Suffocante sensation, mère empoissonnée n'ayant pas encore son paroxysme, je l'empêcherai de m'aveugler entièrement, de prendre le contrôle sur tout mon corps... Pensée secrète où je me trouve à des milliers de kilomètres de savoir ce que trotte l'esprit du Sir. Si je savais ses réelles manigances, aurais-je obéis ? Jamais !

Sa langue dépose un filet de salive sur ma joue, se régale de mon ambroisie, nectar si protégé. Je retiens le frissonnement le long de mon échine à ses pétales de rose proche de mon lobe, je ferme mes poings jusqu'à m'arracher la chair de mes paumes à son acide. Comment ? Comment osait-il me donner le même rang que ses chiens ? Suffffit ! Envie subite d'égratigner son faciès sûr de lui de mes griffes, de le faire bouillir à petit feu. Mes iris commencèrent à se fendre, aspect premier de ma transformation... Ma langue claque contre ma mâchoire avant de murmurer mon poison.

« Belle vision de tes chiens.. Bélial.. Mais là encore tu ne m'as pas encore provoqué le moindre frisson de peur ou d'envie de céder... Mis à part un désir latent de scarifier ton beau visage de mes griffes. Et de t'arracher cette langue si vipérine »
[/i]

Suite [url=http://aedenia.forumactif.org/le-manoir-de-l-infinie-douleur-f73/un-petit-cours-de-dressage-t1164.htm#7034]ici[/url][/quote]


[/justify]</div></div></center></td></tr><tr><td colspan="2""><center><div style="padding-top: 5%; padding-left: 9%;  width: 432px; height: 240px; color: #4A2F33;  text-shadow: 2px 2px 2px #17080C; align: justify;"> <center><div style=" overflow-y: scroll; height: 210px; width: 91%; padding: 10px; border: 3px double #140107; background-color: black; ">
<div style="text-shadow: 2px 2px 2px #1A0A0A;text-align: center; font-size: 30px;
font-family: Ruritania; color: #523035; border-bottom: 1px dotted #63241A;  width: 90%;">Les Civils</div>
<table border="0" width="99%"><tbody><tr><td><img src="http://img254.imageshack.us/img254/2540/edau.png"></td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;">  <center>EDAUR
</center>
Âge :<font style="color: #85616C;"> 20 ans</font>
Métier : <font style="color:#85616C;">Sorcier aveugle</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit :
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/2-2-civil-t876.htm#6663">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Pris</font></div></td></tr><tr><td><img src="http://img600.imageshack.us/img600/5876/daxi.png"></td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;">  <center>LI-MEI DA XIA
</center>Âge : <font style="color: #85616C;">27 ans</font>
Métier : <font style="color: #85616C;">Gérante du Mandarin</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit :
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/2-2-civil-t876.htm#6891">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr></tbody></table>

<div style="text-shadow: 2px 2px 2px #1A0A0A;text-align: center; font-size: 30px;
font-family: Ruritania; color: #523035; border-bottom: 1px dotted #63241A;  width: 90%;">La Mafia</div>

<table border="0" width="100%"><tbody><tr><td><img src="http://img152.imageshack.us/img152/6609/kirai.png"> </td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;"><center>KIRAI MURAZAKI
</center>
Âge :<font style="color: #85616C;"> 23 ans</font>
Métier : <font style="color:#85616C;">Oyabun</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit : Heise
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/7-7-mafia-t950.htm#6640">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr><tr><td><img src="http://img130.imageshack.us/img130/8458/chihiroz.png"></td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;"> <center>CHIHIRO AIKA
</center>
Âge : <font style="color: #85616C;">26 ans</font>
Métier : <font style="color: #85616C;">Empoisonneuse/Prostituée</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit :
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/7-7-mafia-t950.htm#6641">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr><tr><td><img src="http://img843.imageshack.us/img843/3865/katsumil.png"> </td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;"><center>KATSUMI EIKO
</center>
Âge :<font style="color: #85616C;"> 29 ans</font>
Métier : <font style="color:#85616C;">Tueuse à Gage</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit :
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/7-7-mafia-t950.htm#6643">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr><tr><td><img src="http://img404.imageshack.us/img404/2968/kohaku.png"></td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;"> <center>KOHAKU AIKA
</center>
Âge : <font style="color: #85616C;">18 ans</font>
Métier : <font style="color: #85616C;">Espionne</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit :
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/7-7-mafia-t950.htm#6644">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr><tr><td><img src="http://img101.imageshack.us/img101/1982/chang.png"> </td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;"><center>CHANG JUAN
</center>
Âge :<font style="color: #85616C;"> 29 ans</font>
Métier : <font style="color:#85616C;">Maitre d'Art Martiaux</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Une  fois. </font>
Crédit : Feimo
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/7-7-mafia-t950.htm#6645">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr><tr><td><img src="http://img413.imageshack.us/img413/3949/calliope.png"></td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;"> <center>CALLIOPE LUNA
</center>
Âge : <font style="color: #85616C;">23 ans</font>
Métier : <font style="color: #85616C;">Parrain de la Mafia</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit :
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/7-7-mafia-t950.htm#6647">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr></tbody></table>


<div style="text-shadow: 2px 2px 2px #1A0A0A;text-align: center; font-size: 30px;
font-family: Ruritania; color: #523035; border-bottom: 1px dotted #63241A;  width: 90%;">Les Hybrides</div>

<table border="0" width="100%"><tbody><tr><td><img src="http://img535.imageshack.us/img535/550/asaj.png"></td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;">  <center>ASALIAH
</center>
Âge :<font style="color: #85616C;"> 25 ans</font>
Métier : <font style="color:#85616C;">Conseiller de Mickaël</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit : <a href="http://heise.deviantart.com/">Heise</a>
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/les-hybrides-2-2-t1179.htm#6894">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr><tr><td><img src="http://img526.imageshack.us/img526/4836/mphi.png"></td><td><div style="background-color: #0D0206; border: 5px solid #3b2928; -moz-border-radius: 10px; font-family: Georgia; padding-left: 10px; padding-right: 10px;"> <center>MEPHISTOPHELES
</center>
Âge : <font style="color: #85616C;">25 ans</font>
Métier : <font style="color: #85616C;">A voir</font>
Apparition : <font style="color: #85616C;">Aucune fois</font>
Crédit : <a href="http://heise.deviantart.com/">Heise</a>
Lien de sa fiche : <a href="http://aedenia.forumactif.org/predefinis-f59/les-hybrides-2-2-t1179.htm#6895">Ici</a>
Disponibilité : <font style="color: #85616C;">Libre</font></div></td></tr></tbody></table></div>

</td></tr><tr><td colspan="2"><div style="padding-top: 5%; padding-left: 10%;  width: 432px; height: 141px; color: #4A2F33;  text-shadow: 2px 2px 2px #17080C; align: justify;"> <center><div style=" overflow-y: scroll; height: 110px; width: 91%; padding: 10px; border: 3px double #140107; background-color: black; ">  [center]Les Mouvements du forum


.•°°•. Création en cours du Thème d'Halloween
- Suppression des comptes inactifs depuis deux et trois mois.
- Rajout de ressources. Là sera entreposé textures/Masks et Brushes.
- Reprise du personnage de Dieu
- Un projet de concours communs entre partenaires
- Demande d'avis aux membres et aux invités sur la légende. Critique bonne ou mauvaise.
- Installation de la scène en folie. Un rp mais de détente où les joueurs pourront faire des rps de 4 lignes minimums à 8 ou 9. Le thème en question ci-dessous. .•°°•.[/center]

[quote][center]•°°•.•°°•.•°°•. Un Bal Masqué •°°•.•°°•.•°°•.[/center]

[justify]Qui n'a jamais rêvé d'être à la place de Cendrillon pour le bal ? Vous ? Moi ? Vous pourrez dorénavant valser au gré des violons et de l'orchestre sous les lueurs tamisées des chandeliers. La musique vous entête suivi du décor grandiose du palace où vous êtes convié et fortement invité. Assis sur une chaise, vous n'avez qu'à attendre votre cavalier ou pour les plus téméraires, les inviter à venir faire des pas de danse avec vous. Derrière votre masque, votre regard s'illumine d'étoiles ou d'autres pensées qui sont vôtres. La nuit sous le firmament risque d'être longue entre la mélodie et la saveur du buffet dressé à cette occasion. [/justify] [/quote]
[center]
.•°°•. Création du nouveau thème
- Écriture de la Faq
- Idée de rajouter les lois célestes et Maléfiques
- Arrivée d'une nouvelle modo dans le staff .•°°•.[/center]</div>

</td></tr><tr><td colspan="2">
<center> <a href="http://aedenia.forumactif.org/index.htm"><img src="http://img690.imageshack.us/img690/9683/grosseban3.png"></a> </center> </td></tr></tbody></table>
</div></center>

Je déposerai bientôt mon logo et ma fiche détaillée
avatar
Mickaël
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par userai n le Mer 29 Juin 2011 - 16:15

Bonjour rénovation de Sweet :

Des lieux nouveaux plus en rapport avec l'écosse : le loch et un château en ruine, une zone de landes et de macérages, une tour de garde ect ect..

Une nouvelle intrigue/contexte.

*

Une année scolaire vient de se terminer et que dire? Enorme surprise générale, les professeurs ont décidé que ,les élèves ayant été assez flemmards, des cours auront lieu pendant les vacances d'été, triste vie n'est ce pas? Ainsi aurons-nous une grande majorité d'élèves qui risquent un redoublement, comment vont-ils apprendre cette injustice à leurs parents qui paient leurs études? En tout cas, sachez que les professeurs devront donner leur cours, sous peine aussi de finir.... punis, comme s'ils étaient des sales gosses en perdition. Méchant pas vrai?
Ah maintenant nous voyons arrivée l'ouverture d'un lycée complètement pour filles, dans la ville et ces chères coeurs tendres ou non, crèvent de peur ou pas, pour leur frère , leur petit ami, leur ami d'enfance lorsqu'elles entendent les rumeurs comme quoi l'école de la Sweet ne serait pas qu'une école de pâtisserie et qu'on y enseigneraient pas mal de choses peu catholiques. Mais cela ne se passera pas comme ça, telles des femmes dignes des douaières des higlandes, les voici qui montent au créneaux afin de parvenir à grimper à la Sweet, de s'y introduire pour voir ce qui s'y passe. Tremblez jeunes gens, professeurs de la Sweet, voici la colère des femmes qui entrent en action.
Ajoutez à cela qu'une rumeur se répand comme quoi un esprit frappeur se promènerait dans la Sweet pour aller chatouiller les élèves, leur foutre les choquottes pendant leur sommeil. Quel est l'imbécile qui a répandu ce genre de rumeur néfaste pour l'école? L'enquête piétine.
En entendant parler de cette rumeur, un type étrange est venu s'installer en ville pour y vendre des objets pour lutter contre les fantômes, pour les appeler, pour concocter des potions , qu'on doit avaler, censer repousser les esprits d'où le fait que des élèves tombent malades, sans que personne n'y comprenne rien. Normal qui aurez la sotte idée d'avaler des mixtures répugnantes ? Surtout qu'à L'école de pâtisserie, on ne croit pas à ce genre de chose. Certains pour faire passer le goût des horribles breuvages les ont mélangés à la pâtisserie et aux plats servis lors des repas. On rit !
Pendant ce temps-là, en ville, les touristes viennent afin de tenter d'apercevoir Nessie. Le vieux gardien du Lac tente d'attraper le monstre depuis des lustres et s'est fait la promesse qu'il servirait le monstre, comme repas de thanks giving, à la Sweet Cream School. Ainsi voit on une association étrange de défense des droits des animaux et de la cuisine traditionnelle se formaient au sein non seulement de l'école de la Sweet, mais aussi dans la ville.
Enfin, un nouveau groupe vient de s'installer dans la ville : les amish. Ce groupe étrange composée d'hommes et de femmes vivant comme s'ils étaient dans un siècle perdu, vivent comme au moyen-âge. Ils utilisent les chevaux comme mode de transport, s'expriment en gaélique. Ils vivent en retrait de l'époque morderne. Certains abordent des mines qui feront trembler les uns et amuseront les autres. Certains disent que c'est un coup du maire pour amener plus de touriste.

On a fait oublier que parmi tout ce monde, il y a des partisans du Porridge et d'autres du Haggis qui s'affrontent pour on ne sait quelle raison. Parce qu'un original a voulu ajouter du safran dans ces plats typiquement écossais du coup une guerre de bouffe a éclaté!
Vent de panique! Vent de folie! Moi Hector Mac Cornique, maire adjoint de la ville, tentent de remettre un peu d'ordre , mais le maire ne m'écoute pas.


Des nouveaux groupes :

Des profs pour le lycée de la ville devenue un lycée essentiellement pour filles qui sont de vrais petits casse-cou. Des amish : individus spéciaux

et encore d'autres groupes nouveaux...


L'arrivée d'un individu qui rend malade nos élèves avec ses potions pour repousser les fantômes.

et bien sûr un nouveau designe qui se met en place.


voici le lien de l'école écossaise :
Code:
http://sssweetcreamschool.forumactif.com
avatar
userai n
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos News

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum