Jouhatsu, le Mystère d'une Légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jouhatsu, le Mystère d'une Légende

Message par Le Superviseur le Ven 21 Aoû 2009 - 22:17



Jouhatsu, le Mystère d'une Légende

    Équipe administrative
  • Administrateur :: Akira En'Kotsu, Maître du Jeu, Gabriel Kanagame et Alice Moren
  • Modérateur :: Natsume Asakiraga, Cascendre, Anders Hamzer et Zahikel
  • Adresse du forum :: http://jouhatsu.forumactif.org/


Statistiques


Date d'ouverture :: Dimanche 8 Mars à 17:40

Histoire ~ Contexte


Histoire :
    Les sangs-purs ont toujours dictés leur loi à travers le monde vampirique, imposant leur façon de voir les choses aux autres vampires qui, subjugués par leur puissance, ne pouvaient les contredire et même si l’envie les prenaient, les quelques hérétiques qui tentèrent disparurent du jour au lendemain dans quelques accidents tragiques. Respectés, idolâtrés, aimés jusqu’à en perdre la raison, ces maîtres vampires n’en étaient que plus puissants.

    Les années passèrent et si quelques-uns vinrent à périr dans d’étranges circonstances ou sous la haine d’un groupe de chasseurs plus chanceux que les autres, il en demeurait suffisamment pour que leur règne perdure mais une famille se démarquait des autres. Royale jusqu’au bout des ongles, elle était la première famille de vampire à avoir vue le jour et sa puissance est sans commune mesure et dans leur généalogie pas un seul humain n’était visible. Il s’agissait de la famille absolue, si les sangs purs étaient, en quelque sorte, des princes du monde de la nuit, cette famille était la famille royale et personne n’était apte à contester une chose pareille.

    Le temps passa et les vampires restèrent des créatures ombrageuses, n’existant, pour les humains, que dans les comptes de fées ou les histoires d’horreurs qu’ils se plaisaient à se raconter en communauté. Jamais ils n’auraient l’idée saugrenue de penser que les vampires puissent exister…peut-être par peur ou alors par scepticisme. Dans un sens, c’était une bonne chose, ainsi, les vampires n’avaient pas à craindre grand-chose mais petit à petit, les sangs purs commencèrent à disparaître. Souvent assassiné ainsi que leur garde personnelle ou les personnes présentes à leur côté lors du forfait, une chose était sûre : quelqu’un, ou quelque chose, visait à tuer les sangs-purs. Personne ne savait qui ni quoi ni pourquoi.

    Bien entendu les Chasseurs de Vampires étaient présents, nombreux mais il s’agissait d’une minorité presque négligeable d’humains connaissant la vérité et ils étaient, de toute façon, incapable d’entrer dans la demeure d’un prince sans se faire remarquer, le problème était sûrement interne. Un groupe de vampire rebelle ? Les soupçons étaient lourds, nombreux, parfois infondés…cela entraîna une tension palpable et les contacts se firent plus rares, chacun restait de son côté mais les crimes continuèrent. Les Sangs-purs continuèrent à être décimés, si bien que leur population fut réduite à un cercle peu nombreux mais dont la puissance demeurait non négligeable. Les meurtres cessèrent brutalement, aussi vite qu’ils avaient commencés…

    Peu de temps plus tard, aux alentours de la ville de Kantar récemment renommée Jouhatsu, au milieu d’une forêt luxuriante et ombrageuse en certains endroits, un vieux manoir jusque là abandonné retrouva toute sa splendeur d’antan en quelques jours à peine. L’héritier, Akira de la famille En’Kotsu, dernier représentant de cette famille royale, avait décidé de s’emparer de ce manoir afin d’y vivre à l’écart de la cour. Ce fut peu après l’assassinat de sa propre famille auquel il assista sans avoir la possibilité de fuir, de se sauver ou quoique ce fut. Tout d’abord, les vampires crurent voir en lui la possibilité d’identifier le mal qui gangrénait leur système mais, choqué par ce qui s’était passé, il avait perdu la mémoire. Ou, tout du moins, le laissait-il croire.

    Suite à cela, le manoir à ouvert ses portes, accueillant sans distinction toute personne souhaitant y vivre ou y passer un temps en tant que passager temporaire ou en tant que résident de longue date…Peu à peu, de nombreux vampires s’y rejoignirent et un ordre fut installé. Bientôt, des disparitions furent constatée dans la ville de Kantar, c’est à cause de ces faits inexpliqués que la ville fut rebaptisée Jouhatsu qui signifie, littéralement, Disparition Inexpliquée. D’autres cas furent découverts, des morts inexpliquées, des pertes soudaines de mémoire suite à un évènement probablement traumatisant…tout cela suite à l’activité nouvelle du manoir mais les habitants ne s’en sont pas encore rendu compte…

    Serez-vous un humain ignorant, pouvant se faire mordre ou capturer à tout moment ? Un vampire curieux de côtoyer le nouveau Roi de la Cour nocturne ? Peut-être un Chasseur de Vampire nouvellement arrivé, attiré par les rumeurs et les faits nouveaux de la ville ?
Intrigue N°2 :

Spoiler:
Sur les lèvres de chaque personne se tient des propos étranges, ils s’élèvent et forment une rumeur, petite, qui pourtant enfle un peu plus chaque jour. Elle gronde, et le matin, quand les citadins s’éveillent ce n’est point le chant du coq qui vient accompagner leurs premiers pas dans la lumière blafarde du soleil. Quand ils rejoignent les ruelles sombres, ou moins sombres d’ailleurs, ce n'est point quelques poubelles renversées qu'ils découvrent mais bien les os blanchis à coup de langue de quelques malheureux dévorés durant la nuit.

De plus, on craint que ces macabre découvertes ne soient ce qu’il reste des malheureuses disparitions. En effet, depuis quelques temps, des gens disparaissent sans laisser de trace. Rapidement un sentiment nait dans le cœur et l’esprit des gens. Un sentiment qui ressemble à du poison et qui s’insinue dans les veines, empêchant quiconque d’agir normalement. La terreur. Dans ces affres les gens s’isolent, évitent de sortir pour ne pas connaître la pire mort qui soit. Les volets se claquent et les quelques courageux qui sortent encore pour rejoindre leur travail n'hésitent plus à se munir d'arme à feu pour peu qu'elle leur sauve la vie.

Et loin de là, dans le manoir, à l’écart des rumeurs, la vérité est connue. Akira En'kotsu, Roi des siens, souverain incontesté des créatures nocturnes, convoque des êtres qu’il juge d’exception. Et surtout de confiance. Il avait besoin de révéler l’impossible, l’improbable et sans aucun doute la pire nouvelle qui pouvait arriver. Parmi cette assemblée se trouvent : Cascendre, Natsume Asakiraga, Akiko Sasamori, Julian Michaellis, Alya Maln, Gabriel Kanagame ainsi que quelques autres vampires.

Et derrière lui, dans l'ombre de la pièce, là où aucun œil, même vampirique, ne peut percer les ténèbres, une silhouette familière à chacun mais que personne ne parvient à reconnaître. Tous savent de qui il s'agit, ou presque, mais aucun d'entre eux ne connait sa véritable identité. Mais ce n'est pas cette ombre mystérieuse qui captive tous les regards, c'est bien le Roi lui même.

Et c’est à lui qu’incombe la lourde tâche de révéler la situation. Ils ne sont plus en sécurité. Eux, les vampires comme les humains. Ils vont devoir faire face à une nouvelle menace, à un groupe qu’on pensait disparu car trop discret. ILS sont de retour et ILS sont accompagnés de la pire créature qu’ait portée la terre. Les vampires ne sont désormais plus les seuls à rôder dans les rues. Cette race oubliée est là. Les Loup-garou. Forme primitive proche, si proche, de la nature qu’à chaque pleine lune, leur corps se déforme pour devenir celui d’un loup majestueux et affamé. Il faudra faire attention. Les déplacements seront toujours dangereux à présent. Et comme tout roi qui se respecte, Akira En’Kotsu doit arranger ce problème. Il allait rencontrer le roi adverse pour parler. Trouver une solution tout en sachant qu’aucun terrain d’entente ne sera possible. La haine qu’il se vouent est bien trop grande. Mais comme on dit, qui ne tente rien n’a rien.

Il faut bien l’avouer, la nouvelle de cette apparition, la découverte du surgissement des loups-garous était faite pour arranger tout le monde. Rapidement les vampires en vinrent à dire que les meurtres des sangs-pur étaient de leur faute. Et ils allaient donc payer. Le tumulte s’agrandit de jour en jour, à chaque minute, et entre ces deux races de légende, la guerre risque de se déclarer. Pour l'instant, la haine, le mépris, est bas, discret, mais plus le temps passe et plus il monte. La paix instable élaborée il y a longtemps est sur le point de se briser, des combats vont survenir, mais qui, au final, déclenchera une guerre qui pourrait bien réduire l'humanité à néant ?

Informations supplémentaires


  • Contexte : Description des Différentes Races
  • La Vie au Manoir
  • Les Rôles Disponibles
  • Quelques exemples de Pouvoirs


Dernière édition par Le Superviseur le Mer 7 Juil 2010 - 18:13, édité 5 fois

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jouhatsu, le Mystère d'une Légende

Message par Le Superviseur le Lun 15 Mar 2010 - 20:21




Code:
[url=http://jouhatsu.forumactif.org/forum.htm][img]http://img7.hostingpics.net/pics/47408588.31_1.png[/img][/url]

Jouhatsu, le Mystère d'une Légende

    Équipe administrative
  • Administrateur :: Akira En'Kotsu, Maître du Jeu, Gabriel Kanagame,
    Alice Moren, Natsume Asakiraga et Aileth Everchan.
  • Modérateur :: Cascendre, Alya Maln et Ambre Marios.
  • Adresse du forum :: http://jouhatsu.forumactif.org/


Statistiques


Date d'ouverture :: Dimanche 8 Mars à 17:40
Nombre de membres :: 45 membres
Nombre de messages postés :: 8345 messages
Nombre de sujets postés :: 606 sujets

Histoire ~ Contexte


Histoire :

    Depuis la nuit des temps, les vampires règnent sur le monde de la nuit. Séduisants et dangereux immortels, ils parcourent les rues sombres des villes des mortels pour satisfaire leur faim. Certains d’entre eux se montrent plus miséricordieux que d’autres. Parfois, quelques malchanceux tombent sur un renégat, un vampire dépourvu de scrupules qui boit le sang de ses victimes plus par plaisir que par nécessité, mettant ainsi le Secret en péril. Mais les chasseurs veillent, se chargeant d’exterminer cette vermine problématique.
    Les vampires .ne. sont pas les seuls à se tapir dans l’ombre dans l’attente d’une victime providentielle dont voler la vie pour prolonger la leur. Non, ils ne sont pas seuls. Car au levé de la lune, les hurlements des victimes font sinistre écho à d’autres complaintes. Le chant du loup l’accompagne… et rares pourtant sont les canidés présents dans les forêts du japon. En vérité, la gorge qui produit ce son langoureux et envoûtant n’a rien à voir avec celle de ces cousins presque disparus de nos jours.

    Vampires et Loups-garous s’affrontent depuis des générations. Une bataille que ces hybrides ont perdue il y a quelques années. Ce n’est pourtant .pas. tout à fait la faute des buveurs de sang. Leurs luttes intestines pour le pouvoir, pour la domination d’une meute, y sont pour beaucoup. Des morts souvent brutales et violentes – qui se font aujourd’hui beaucoup moins nombreuses – décimaient régulièrement la population de Lycans par le passé.
    Au cœur de cette lutte, une ville. Jouhatsu. Le mystère d’une légende, l’étrange énigme d’un manoir ayant retrouvé toute sa splendeur d’antan en moins de quelques heures. Les humains se couchèrent avec l’image d’une bâtisse en ruine… et se levèrent avec toile de fond, le bâtiment redevenu ce qu’il était autrefois. Grand, imposant, sinistre… tout en étant magnifique.

    Ils ignorent que, suite à l’assassinat de sa famille, Akira, roi des vampires, y a élu domicile. Le souverain a choisit de s’y retirer afin de préserver sa vie et celle des quelques sangs purs qui parcourent encore ce monde. Car un mal insidieux et inconnu frappe les Princes de la Nuit. Les Sangs purs ne sont plus qu’une poignée, si peu qu’ils se comptent sur les doigts d’une main. Enfin, c’est une expression. Il n’en reste en tout cas plus assez pour maintenir un peu d’ordre dans l’aristocratie vampirique. Les Nobles sont désormais plus nombreux que les Sangs Purs. Et les Simples le sont encore plus. Devant la menace d’un conflit d’intérêt qui ne tardera sans doute pas à éclater, un Roi. Trop jeune, dit-on, pour assumer l’entière responsabilité d’un peuple vieux comme le monde, pour .sentir. les complots qui se trament, trop jeune, affirme-t-on, pour porter le poids écrasant de la couronne.

    Le manoir se dresse telle une arche, un symbole de protection et de survie pour les rares représentants des Sang purs. Une aubaine pour ceux qui souhaitent connaître et sans doute influencer le nouveau Roi.
    Et ce mystère, toujours épais, toujours plus impalpable. Ce facteur X tuant toujours un peu plus de ces Sangs Purs à travers le monde. Leur nombre diminue encore cruellement à ce jour. Irrémédiablement. C’est comme si les Princes de la Nuit courraient à leur perte, entraînés par l’inconnu, attiré par une malédiction dont ils ignorent jusqu’à la nature. Un être, quelqu’un ou quelque chose, avait juré la perte des tout puissants vampires. Et semblait toucher au but.

    La clef de ce mystère n’était autre qu’Akira. Une fois de plus. Lui seul avait assisté au massacre de sa famille. Avait vu disparaître tour à tour son père si craint et respecté, puis sa mère, douce et aimée de tous… et enfin son frère, adoré par les uns et les autres. Et lui, membre effacé de la famille royale, se retrouvait tout à coup propulsé au pouvoir. Les premiers temps, il manquait d’assurance, se montrant trop doux, trop gentil, trop compatissant… trop… faible. Mais cela commença à changer. La douceur dans .ses. yeux s’estompa peu à peu, laissant place à une expression plus dure, moins ouverte… Plus sûr de lui, Akira n’en était que plus fort. Petit à petit, il finit par asseoir son pouvoir et s’assura la fidélité de nombreuses personnes. Il était jeune, encore vulnérable, mais possédait un charisme indéniable qui faisait de lui le Roi des Vampires. Bien que certains s’obstinent encore à contester ce fait.

    Jouhatsu, autrefois nommée Kantar, se retrouva ensuite noyée sous le flot des disparus. Les morts ici et là, certains vidés de leur sang, d’autres dévorés par les Loups Garous dont le roi, Lawrence Kyogi, véritable fou assoiffé de chair, hérétique incompréhensible dont la réputation impitoyable n’était plus à faire, était lui aussi en ville. La meute locale s’agrandit lentement mais sûrement, ses rangs grossis par les curieux avides de rencontrer cet être mythique.

    Entre ces deux races immortelles, les humains tentent de survivre. Les rumeurs courent, gonflent, enflent. Les craintes se précisent tandis que des combats sont organisés dans une partie de la ville : les entrepôts, où une arène a été construite. S’y déroulent nombre d’affrontements clandestins. Ceux opposant les humains entre eux sont de notoriété publique… mais pour un cercle plus fermé, un tout autre type de distraction est proposé. Vampires contre Loups-garous, Loups contre Loups, Vampires contre Vampires. Avec parfois, des chasseurs ou des humains innocents pour pimenter l’affaire. Qui finissent souvent morts sans avoir le temps de revoir la lumière du jour. Ou le nouveau règne de la lune. Petit à petit, de plus en plus d’initiés humains viennent assister à ces combats sanglants, sauvages et… mythiques.

    La guerre entre les immortels n’est pourtant pas encore déclarée bien que la paix se fragilise de plus en plus… et parallèlement, le Secret de leur existence est plus que jamais menacé. Les ennuis sont légions, car ajoutez à cela un Assassin Mystérieux, un éventuel complot contre Akira et, au milieu de tout ça… une amitié fragile et secrète entre deux Rois que tout devrait opposer. Un destin qui tend à se sceller, à jamais prisonnier de ces nouvelles chaînes...


Informations supplémentaires


  • Contexte : Description des Différentes Races
  • La Vie au Manoir
  • Les Rôles Disponibles
  • Quelques exemples de Pouvoirs

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jouhatsu, le Mystère d'une Légende

Message par Le Superviseur le Ven 30 Juil 2010 - 17:00




Code:
[url=http://jouhatsu.forumactif.org/forum.htm][img]http://i34.servimg.com/u/f34/14/44/53/96/bouton16.png[/img][/url]

Jouhatsu, le Mystère d'une Légende



Équipe administrative

  • Administrateur :: Maître du Jeu,
    Alice Moren & Natsume Asakiraga
    Ambre Marios & Aileth Everchan.
  • Modérateur :: Alya Maln, Reiji Metriam & Matthew O'Malley
  • Adresse du forum :: http://jouhatsu.forumactif.org/




Statistiques

Date d'ouverture :: Dimanche 8 Mars 2009 à 17:40
Nombre de membres :: 48 membres
Nombre de messages postés :: 8840 messages
Nombre de sujets postés :: 651 sujets



Histoire ~ Contexte

    Depuis la nuit des temps, les vampires règnent sur le monde de la nuit. Séduisants et dangereux immortels, ils parcourent les rues sombres des villes des mortels pour satisfaire leur faim. Certains d’entre eux se montrent plus miséricordieux que d’autres. Parfois, quelques malchanceux tombent sur un renégat, un vampire dépourvu de scrupules qui boit le sang de ses victimes plus par plaisir que par nécessité, mettant ainsi le Secret en péril. Mais les chasseurs veillent, se chargeant d’exterminer cette vermine problématique.
    Les vampires .ne. sont pas les seuls à se tapir dans l’ombre dans l’attente d’une victime providentielle dont voler la vie pour prolonger la leur. Non, ils ne sont pas seuls. Car au levé de la lune, les hurlements des victimes font sinistre écho à d’autres complaintes. Le chant du loup l’accompagne… et rares pourtant sont les canidés présents dans les forêts du japon. En vérité, la gorge qui produit ce son langoureux et envoûtant n’a rien à voir avec celle de ces cousins presque disparus de nos jours.

    Vampires et Loups-garous s’affrontent depuis des générations. Une bataille que ces hybrides ont perdue il y a quelques années. Ce n’est pourtant .pas. tout à fait la faute des buveurs de sang. Leurs luttes intestines pour le pouvoir, pour la domination d’une meute, y sont pour beaucoup. Des morts souvent brutales et violentes – qui se font aujourd’hui beaucoup moins nombreuses – décimaient régulièrement la population de Lycans par le passé.
    Au cœur de cette lutte, une ville. Jouhatsu. Le mystère d’une légende, l’étrange énigme d’un manoir ayant retrouvé toute sa splendeur d’antan en moins de quelques heures. Les humains se couchèrent avec l’image d’une bâtisse en ruine… et se levèrent avec toile de fond, le bâtiment redevenu ce qu’il était autrefois. Grand, imposant, sinistre… tout en étant magnifique.

    Ils ignorent que, suite à l’assassinat de sa famille, Akira, roi des vampires, y a élu domicile. Le souverain a choisit de s’y retirer afin de préserver sa vie et celle des quelques sangs purs qui parcourent encore ce monde. Car un mal insidieux et inconnu frappe les Princes de la Nuit. Les Sangs purs ne sont plus qu’une poignée, si peu qu’ils se comptent sur les doigts d’une main. Enfin, c’est une expression. Il n’en reste en tout cas plus assez pour maintenir un peu d’ordre dans l’aristocratie vampirique. Les Nobles sont désormais plus nombreux que les Sangs Purs. Et les Simples le sont encore plus. Devant la menace d’un conflit d’intérêt qui ne tardera sans doute pas à éclater, un Roi. Trop jeune, dit-on, pour assumer l’entière responsabilité d’un peuple vieux comme le monde, pour .sentir. les complots qui se trament, trop jeune, affirme-t-on, pour porter le poids écrasant de la couronne.

    Le manoir se dresse telle une arche, un symbole de protection et de survie pour les rares représentants des Sang purs. Une aubaine pour ceux qui souhaitent connaître et sans doute influencer le nouveau Roi.
    Et ce mystère, toujours épais, toujours plus impalpable. Ce facteur X tuant toujours un peu plus de ces Sangs Purs à travers le monde. Leur nombre diminue encore cruellement à ce jour. Irrémédiablement. C’est comme si les Princes de la Nuit courraient à leur perte, entraînés par l’inconnu, attiré par une malédiction dont ils ignorent jusqu’à la nature. Un être, quelqu’un ou quelque chose, avait juré la perte des tout puissants vampires. Et semblait toucher au but.

    La clef de ce mystère n’était autre qu’Akira. Une fois de plus. Lui seul avait assisté au massacre de sa famille. Avait vu disparaître tour à tour son père si craint et respecté, puis sa mère, douce et aimée de tous… et enfin son frère, adoré par les uns et les autres. Et lui, membre effacé de la famille royale, se retrouvait tout à coup propulsé au pouvoir. Les premiers temps, il manquait d’assurance, se montrant trop doux, trop gentil, trop compatissant… trop… faible. Mais cela commença à changer. La douceur dans .ses. yeux s’estompa peu à peu, laissant place à une expression plus dure, moins ouverte… Plus sûr de lui, Akira n’en était que plus fort. Petit à petit, il finit par asseoir son pouvoir et s’assura la fidélité de nombreuses personnes. Il était jeune, encore vulnérable, mais possédait un charisme indéniable qui faisait de lui le Roi des Vampires. Bien que certains s’obstinent encore à contester ce fait.

    Jouhatsu, autrefois nommée Kantar, se retrouva ensuite noyée sous le flot des disparus. Les morts ici et là, certains vidés de leur sang, d’autres dévorés par les Loups Garous dont le roi, Lawrence Kyogi, véritable fou assoiffé de chair, hérétique incompréhensible dont la réputation impitoyable n’était plus à faire, était lui aussi en ville. La meute locale s’agrandit lentement mais sûrement, ses rangs grossis par les curieux avides de rencontrer cet être mythique.

    Entre ces deux races immortelles, les humains tentent de survivre. Les rumeurs courent, gonflent, enflent. Les craintes se précisent tandis que des combats sont organisés dans une partie de la ville : les entrepôts, où une arène a été construite. S’y déroulent nombre d’affrontements clandestins. Ceux opposant les humains entre eux sont de notoriété publique… mais pour un cercle plus fermé, un tout autre type de distraction est proposé. Vampires contre Loups-garous, Loups contre Loups, Vampires contre Vampires. Avec parfois, des chasseurs ou des humains innocents pour pimenter l’affaire. Qui finissent souvent morts sans avoir le temps de revoir la lumière du jour. Ou le nouveau règne de la lune. Petit à petit, de plus en plus d’initiés humains viennent assister à ces combats sanglants, sauvages et… mythiques.

    La guerre entre les immortels n’est pourtant pas encore déclarée bien que la paix se fragilise de plus en plus… et parallèlement, le Secret de leur existence est plus que jamais menacé. Les ennuis sont légions, car ajoutez à cela un Assassin Mystérieux, un éventuel complot contre Akira et, au milieu de tout ça… une amitié fragile et secrète entre deux Rois que tout devrait opposer. Un destin qui tend à se sceller, à jamais prisonnier de ces nouvelles chaînes...

Spoiler:



    Alors que l’ombre menaçante continue de s’étendre sur la caste vampirique, forcée de compter encore et toujours des pertes parmi les grands de cette communauté nocturne, un voile se lève et assombrit la nuit. Bien que l’intriguant demeure toujours inconnu et malgré les enquêtes, le massacre se poursuit. Les sangs purs disparaissent, et le péril sera encore plus palpable pour les résidants du manoir qui espéraient y avoir trouvé un refuge sûr…

    Un plus grand péril encore menace la Terre dans son ensemble. Cette paix illusoire, que chaque camp tente de préserver pour le maintien de l’équilibre, pour la survie de chaque espèce, se trouve sur le point de basculer. Attiré par le pouvoir, un loup parmi d’autres s’avance. Convoitant le pouvoir et touchant l’illusion de devenir l’alpha suprême, il continue de marcher vers son ambition. Conscient de la scission qui séparera le peuple lupin, il est prêt à tout… Même la guerre civile.

    L’équilibre fragile qui régnait depuis lors et qui se trouvait centrer à Jouhatsu est en grand péril. Les dirigeants vampiriques des contrées voisines font un constat alarmant et effrayant pour la communauté de Jouhatsu : Les loups bougent. Attirés en cette ville par l’alpha, Lawrence, il sera difficile de prévoir leur réaction face à sa destitution. Venant du monde entier, des émissaires étrangers viennent demander audience au roi du Japon et l’avertir de ce mouvement. Le danger répand son aura subtile et angoissante. En ces temps obscurs, il n’est pas de meilleur augure que d’être chasseur…

    L’équilibre qui pourrait résider dans l’association entre les vampires et les chasseurs, le maintien du pacte qui avait été scellé longtemps avant. La collaboration inter-espèce qui pourrait tous les aider semble compromise… Les rares humains connaissant l’existence des ces mythes ont décidés de pallier au désavantage que leur confère leur nature face à leurs opposants. Fatigués de n’être que des humains faibles et fragiles, des expériences sont menées dans les sous-sols de la confrérie des Hunters.

    La paix fragile est sur le point de voler en éclats, et chaque parti semble prêt à donner au monde un exemple de leur capacité…





Informations supplémentaires

  • Contexte : Description des Différentes Races
  • La Vie au Manoir
  • Les Rôles Disponibles
  • Quelques exemples de Pouvoirs

_________________
°~° Couleur d'édition °~°
avatar
Le Superviseur

Date d'inscription : 23/05/2009
Age : 33
Localisation : Non loin de vous

Jardin Secret
Petstoys/Maitre de: De personne, mais maître de vos âmes.
Orientation sexuelle: Indéfinie

http://utopia.forumocean.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jouhatsu, le Mystère d'une Légende

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum